Les standards de paiement nexo ou comment améliorer les parcours d’achat

Nouvelles méthodes, transformation digitale, évolutions réglementaires, sécurité, wallets, internationalisation... Le monde des paiements est en ébullition et comptera ainsi quelques 726 milliards des paiements électroniques en 2020.

Comment alors effectuer le bon choix lorsque l’on est commerçant ? Faut-il adopter aujourd’hui les standards nexo ? Association internationale à but non lucratif qui regroupe plus de 84 organisations internationales (banques, commerçants et industriels) et membre de ISO 200222, nexo a pour vocation de soutenir une approche centrée sur le client et l’innovation à travers un écosystème collaboratif.

Paiement et commerce : quels enjeux en 2018 ?

Le commerce s’accélère avec 11 milliards de paiements par carte bancaire en France en 2016. Des marchés en pleine ébullition sont bouleversés par les innovations (sans contact, cryptogramme dynamique…) qui suscitent de véritables enjeux géostratégiques.

L’interbancarité devient un enjeu critique face à l’essor de modèles américains, portés notamment par les GAFA, et des modèles asiatiques. À l’image des différents réseaux bancaires – les schemes –, on assiste alors à l’émergence de wallets domestiques et internationaux, ces nouveaux porte-monnaie électroniques reliés à un moyen de paiement qui permettent de réaliser à la fois des transactions de proximité et à distance. Des nouveaux moyens de paiement qui constituent à la fois une opportunité – car ils ouvrent les possibilités d’acquisition – mais également un frein pour les commerçants du fait de l’évolution permanente des schemes.

En conséquence : les commerçants doivent s’adapter ! Ainsi, pour Décathlon, le paiement sans couture présente un réel intérêt tout comme la multitude de solutions de paiement offertes. Face à sa forte croissance ces dernières années, la marque – qui ouvre désormais des points de vente dans plus de 10 pays chaque année – doit repenser son système en place et trouver le bon équilibre entre les mondes numériques et physiques dans un environnement multiculturel.

Autre évolution : le contexte réglementaire – RGPD, directiveDSP2 qui protège de plus en plus les consommateurs et sécurise les paiements. L’enjeu pour les commerçants ? Développer les opportunités business dans un contexte globalisé et numérique tout en répondant à des contraintes réglementaires de plus en plus strictes. Comment y parvenir ? En rationalisant les systèmes de paiement grâce à une co-construction permanente avec l’ensemble des acteurs en associant tous les maillons de la chaîne – commerçants, banques, réseaux de paiement… – pour définir des solutions adaptées au contexte mondial et digital. Le commerce apparaît alors comme la pierre angulaire de la chaîne des paiements de demain !

Ce que nexo peut apporter aux commerçants

Dans ce contexte, le client doit être placé au cœur de la stratégie commerciale à travers une expérience utilisateur cohérente et omnicanal. C’est pourquoi le marchand doit lui-même être partie prenante des réflexions pour co-développer les produits et les services adaptés à leurs enjeux.

Le cas du retail alimentaire est particulièrement parlant, notamment avec l’arrivée de nouveaux acteurs comme Amazon. Un distributeur comme Système U est donc contraint de revoir sa vision du commerce alimentaire pour maîtriser le parcours client et le paiement en y intégrant les nouvelles solutions. Principal enjeu pour Système U : préparer les parcours clients de demain autour de la sécurité et de la protection des données. Alors que l’enseigne se positionnait sur le fait de capter un maximum de paiements, les attentes actuelles des clients sont différentes. Désormais, la marque a centralisé l’acquisition et interagit avec les acteurs du marché. Son objectif : partager sur leurs attentes réciproques pour ne rien oublier !

L’adoption de normes génère de nombreux avantages, parmi lesquels : la centralisation des systèmes de paiement, une gestion opérationnelle des transactions, des prix plus bas pour les terminaux de paiement, des frais de traitement également réduits et plus faciles à négocier auprès des acquéreurs, moins d’entreprises et fournisseurs à gérer… Des gains de temps et d’argent synonymes d’une compétitivité renforcée et d’une expérience client améliorée.

L’enjeu au niveau international…

La standardisation devient une nécessité dans le cas d’entreprises internationales comme la SNCF dont certaines filiales – Eurostar, Thalys… – sont transfrontalières. Une organisation qui peut s’avérer complexe pour le client. En conséquence : le standard favorise un parcours paiement fluide, sécurisé et adapté aux usages locaux.  

Auchan a souhaité tester la solution standardisée au Portugal avant de l’implémenter en France. Le marché n’attend pas et il est nécessaire d’être au plus près du terrain pour comprendre les véritables enjeux des commerçants.

 … et au niveau local

Néanmoins, nexo n’est pas incompatible avec une stratégie locale. Au contraire. Decathlon a ainsi choisi de déployer progressivement le standard au niveau européen mais sans l’imposer. En effet, la marque a adopté une stratégie ultra locale en répondant aux besoins précis des clients domestiques plutôt qu’en "internationalisant" sa stratégie. Son positionnement : tirer le meilleur parti de chaque idée pour l’adapter au niveau local. Le standard facilite ainsi le lien entre les solutions de paiement locales et les plateformes de paiement internationales.

Nexo : un levier pour développer l’acquisition

Nexo est une opportunité pour les divers acteurs locaux tout au long de la chaîne. C’est aujourd’hui la seule organisation qui permette de réunir les différents acteurs, les schemes, les marchands… pour faire évoluer les standards. Pour les marchands, c’est un accès incroyable à la multiplicité des solutions de paiement.

Pour les banques, c’est l’occasion de proposer une solution d’acquisition globale pour traiter l’encaissement des cartes en Europe, optimiser les terminaux et simplifier les processus à l’image de BNP Paribas qui, depuis 10 ans, accompagne ses clients corporate dans cette démarche, en France et en Europe. À la clé : une solution homogène, multipaiement, multidevise, multicanal couvrant l’ensemble de la chaîne monétique.

C’est pourquoi, aujourd’hui, de nombreux grands groupes comme Total, ont mis en en place nexo de façon massive. Les marchands reprennent la main sur les coûts d’acquisition et choisissent désormais avec qui ils veulent travailler. Le groupe dispose désormais d’une plateforme centralisée qui lui permet d’interagir avec l’ensemble des acteurs… alors qu’il utilisait auparavant 8 solutions de paiement et terminaux différents. Une réelle opportunité désormais de prendre une nouvelle dimension à l’international ! La convergence de la proximité et du digital constitue donc la clé du commerce et des paiements de demain.

 

Annonces Google