Neo Telecoms : un data center de 1 000 m2 en plein cœur de Paris

L'opérateur a inauguré son neuvième data center dans le IIe arrondissement. D'importants travaux ont été effectués pour un montant compris entre 3 et 4 millions d'euros.

Opérateur d'infrastructures en fibre optique, d'hébergement et de services IP, Neo Telecoms vient d'inaugurer son tout dernier data center. Baptisée Datacenter Paris, cette infrastructure s'étend sur 1 000 m2. Elle est localisée au 19/21 rue Poissonnière, dans le IIe arrondissement de Paris tout à côté du Sentier.

Neo Telecoms, qui compte parmi ses clients Direct Energie, M6 ou encore France Télévisions, Le numéro 118 218 et Fotolia, a investi entre 3 et 4 millions d'euros dans ce nouveau data center. "Jusqu'à présent, nous avions toujours eu des salles d'hébergement à Paris, mais pas de data center. Aussi, quand nous avons appris qu'un ancien centre de données d'un de nos clients se libérait en plein Paris, nous avons sauté sur l'occasion", raconte Didier Soucheyre, président de Neo Telecoms.

Les travaux se sont étalés entre octobre 2012 et juillet 2013, date où le site est opérationnel. Du précédent data center, il ne reste plus rien, exception faite de quelques éléments très volumineux tels que l'arrivée électrique, le générateur de secours et de climatisation. Tout le reste (power room, chaînes électriques, salles machines, distribution réseau, isolation phonique...) est flambant neuf.

La densité énergétique de Datacenter Paris atteint 4 KW par baie, pour une puissance machine globale de 1,2 megawatt. Ce data center Tiers III+ dispose d'une connectivité 2*10Gps évolutive et d'une offre multi-opérateurs (Neo Telecoms, Verizon, France Telecom Orange, Completel, Telcité, SFR et Colt).

Les photos de Datacenter Paris transmises en exclusivité par Neo Telecoms pour le JDN


1
Neo Telecoms a déployé un coeur de réseau 100 gigabits sur des équipements Juniper. Le routeur juniper MX 960 permet de transporter près de 1000 Gigabits chaque seconde. © Yves Marchand & Romain Meffre
1
Trois baies dédiées au cloud computing. Leurs 90 serveurs physiques, permettent de déployer à la demande près de 800 machines virtuelles. © Yves Marchand & Romain Meffre
1
Le datacenter est un "carrier neutral". La "meet me room" accueille les arrivées fibre des clients et d'opérateurs télécoms tiers. © Yves Marchand & Romain Meffre
1
Le datacenter dispose de quatre salles d'hébergement modulables. Celle-ci est une salle très haute densité dédiée à la colocation. © Yves Marchand

Cet article a été modifié le 10 septembre 2013 à 15h13.

Serveurs / Datacenter

Annonces Google