6 bonnes raisons de recourir à la reconnaissance faciale

Dans le paysage des nouvelles technologies propres à révolutionner notre quotidien, rares sont celles qui font autant fantasmer que la reconnaissance faciale. Découvrez les 6 bonnes raisons d'y recourir.

 À l'heure de l'Intelligence Artificielle (IA), la reconnaissance faciale devient un enjeu majeur pour toutes les entreprises, organisations ainsi que les États. Saviez-vous que l’idée même de la reconnaissance faciale est à l’origine un concept de science-fiction ayant vu le jour avant même l’invention d’Internet ? En 1996, c’est bien cette technologie qui était utilisée par les personnages de la série Star Trek pour pénétrer dans les archives, tandis qu’à la fin des années 1980, le personnage de Robocop pouvait identifier ses ennemis à l’aide d’un logiciel muni d’une base de données photographiques.

Aujourd’hui, nous sommes encore stupéfaits lorsque nous réalisons que la société dépeinte dans le film Minority Report est sur le point de devenir notre réalité quotidienne. Il y a quelques années à peine, nous regardions encore avec fascination Tom Cruise entrer dans un magasin dans lequel on lui demandait s’il appréciait toujours le pantalon qu’il avait acheté la semaine précédente. Ce type de technologie pourrait bientôt devenir réalité.

Les individus se reconnaissent depuis des milliers d’années par leurs visages, leurs voix et leurs expressions – des caractéristiques qui sont toutes des formes de données biométriques. Par exemple, dans l'ancienne Babylone, les empreintes digitales étaient utilisées sur des tablettes d'argile pour des transactions commerciales. De nos jours, la technologie de la reconnaissance faciale n’est plus un rêve futuriste, mais bien une réalité.

Mais qu’est-ce que la reconnaissance faciale ?

Selon la définition de l’initiative de "Identification for Development" (ID4D), la reconnaissance faciale analyse les caractéristiques du visage qui ne changent pas de manière significative avec l’âge ou après une opération de chirurgie esthétique. On retient parmi celles-ci l’arête des sourcils, les pommettes, les rebords de la bouche, la distance entre les yeux, la largeur du nez ainsi que la forme de la mâchoire et du menton.

Cette technologie présente un fort potentiel et devrait ouvrir de nombreuses voies de développement. Voici donc 6 bonnes raisons de recourir à la reconnaissance faciale :

1. Simplifier la vérification d’identité

La création d’identités numériques sécurisées devient maintenant primordiale. Que ce soit pour l’enregistrement de nouveaux clients, l’assistance ou l’accès à de nouveaux services. L’expérience utilisateur, y compris le contrôle d’identité et l’authentification, doit être aussi fluide que possible, tout en assurant une sécurité sans faille.

Aujourd’hui, le contrôle d’identité manuel devient un processus archaïque et inefficace, quand en parallèle de nombreuses entreprises se trouvent déstabilisés par l’intégration des nouvelles technologies d’économie numérique. Ces entreprises souhaitent donc mettre en place de nouveaux parcours clients répondant à des exigences de simplicité en repensant les processus et en améliorant la précision de leur contrôle d’identité à distance.

La reconnaissance faciale couplée à d’autres technologies, telles que la vérification des documents, la reconnaissance des caractères optiques et la vérification par rapport à une base des connaissances, simplifient les processus et permet la création plus précise d’identités numériques. Les gouvernements, les banques, les opérateurs de téléphonie mobile et le commerce en ligne, de même que les aéroports ou encore les casinos projettent de recourir à cette technologie pour contrôler les identités et maintenir la sécurité.

Rendre l’authentification simple et plus sécurisée
Nous avons tous en mémoire les astuces les plus farfelues pour nous souvenir de nos noms d’utilisateur et mot de passe associés au moment d’accéder à un service en ligne. L’avantage de la reconnaissance faciale est qu’elle n’exige des utilisateurs aucune action spécifique et reste compatible avec la plupart des appareils intégrant un appareil photo.

De nos jours, pratiquement tous les appareils mobiles peuvent utiliser cette technologie pour des besoins d’enregistrement et d’authentification. Cette tendance, associée à une expérience utilisateur simplifiée, place la reconnaissance faciale comme l’un des moyens les plus simples et les plus efficaces pour remplacer ou compléter l’utilisation de mots de passe.

Actuellement, de nombreux secteurs prennent des mesures en ce sens. Comme la plupart des banques, The Construction Bank of China par exemple utilise la reconnaissance faciale pour vérifier l’identité d’un client et l’authentifier, afin de lui permettre d’effectuer des transactions, tandis que Xiaozhu (Le "Airbnb" chinois) envisage le "Check-In" via la reconnaissance faciale. D’autres entreprises utilisent cette technologie pour identifier leurs employés et leur fournir un accès autorisé.

3. Jouer un rôle dans la conformité à la réglementation (KYC, RGPD, PSD2 et plus)

La reconnaissance faciale jette un pont entre les identités numériques et réelles en vérifiant que la personne connectée à distance est bien celle qu’elle prétend être. Tout en permettant la numérisation totale du processus de contrôle actuel, la reconnaissance faciale peut jouer un rôle essentiel pour le respect des réglementations KYC (Know-Your-Customer) et contre le blanchiment d’argent.

En plus des coûts induits par la nouvelle réglementation sur la protection des données, les amendes pour non-conformité des contrôles sont en progression. En janvier 2017, Western Union s’est acquitté de la somme record de 585 millions de dollars US, pour ne pas avoir convenablement appliqué ses systèmes anti-blanchiment, avec pour résultat des "centaines de millions de dollars" en transactions illégales.

Avec les réglementations RGPD, PSD2 et la 5ème Directive européenne contre le blanchiment (5AMLD), le contrôle des identités sera d’autant plus d’important.

4. Réduire les coûts

Les processus traditionnels de contrôle des identités et la gestion des systèmes d’authentification des mots de passe sont très coûteux à entretenir.

Le recours à la reconnaissance faciale à distance peut considérablement réduire la gestion et les coûts opérationnels, à la fois pour la création de nouveaux comptes et pour l’accès à de nouveaux services par des clients existants. Le bilan pour les entreprises est une réduction immédiate des processus manuels, des formalités, de la validation des données, de leur traitement, mais surtout du temps consacré à vérifier l’identité de l’utilisateur.

De plus, lorsque des clients ou des employés utilisent la biométrie pour l’authentification, les problèmes de mots de passe diminuent et, par conséquent, les coûts en assistance et en conformité sont également réduits. Forrester constate que plusieurs grandes entreprises installées aux États-Unis consacraient plus d’1 million de dollars par an pour prendre en charge les coûts d’assistance liée aux mots de passe, et ce, en plus des coûts associés à l’usurpation d’identité après une violation des données.

Par ailleurs, une authentification simplifiée et sécurisée a un impact sur les résultats. Les mots de passe oubliés affectent les ventes. En 2017, les consommateurs ont abandonné près de 80% de leurs paniers d’achats en ligne. Et dans un tiers des cas, la raison est l’oubli de leur mot de passe.

5. Améliorer la détection des fraudes

Les mots de passe sont encore activement utilisés comme authentifiant le plus courant, mais ils constituent aussi une énorme menace pour la sécurité. 89% des personnes utilisent un ou deux mots de passe identiques pour toutes leurs connexions et, selon un rapport de Verizon datant de 2017, 80% des violations sont provoquées par des mots de passe non sécurisés.

La reconnaissance faciale, associée à d’autres technologies, dissuade les usurpateurs et améliore la détection des fraudes. Plusieurs banques ajoutent des fonctions de sécurité à leurs distributeurs automatiques de billets (DAB) pour identifier les titulaires de cartes et leur permettre d’effectuer des transactions. Cette technologie aide également les banques à identifier les clients VIP ou interdits dans leurs centres de services client. D’autres entreprises, comme Amazon, intègrent la reconnaissance faciale comme étape de vérification en vue d’éliminer la fraude. Par exemple, après avoir pris un selfie, il est demandé à l’utilisateur de sourire ou de faire un clin d’œil pour confirmer qu’il est bien un être vivant.

6. Personnaliser l’expérience client

Nous avons abordé la façon dont le rêve du commerçant de Minority Report est en train de devenir réalité. Nous vivons une ère nouvelle où un mélange de technologies comme la réalité augmentée, l’intelligence artificielle, la reconnaissance mobile et la biométrie donnent vie à ce monde.

Les retailers utilisent déjà la reconnaissance faciale. Le groupe Alibaba, par exemple, a mis en place la reconnaissance faciale pour comprendre l’expérience d’achat chez Taobao, un café sans caissier. Lorsqu’un utilisateur s’avance au comptoir et demande un Americano, son visage est scanné et le prix du café est déduit de son compte Alipay. D’autres commerçants comme Wal-Mart utilisent la reconnaissance faciale pour stopper le vol à l’étalage.

D’autres secteurs, du voyage à l’automobile, testent la manière dont cette technologie pourrait transformer l’expérience client. Ford Motor Company, Jaguar Land Rover, Subaru, Lufthansa, Quantas et plusieurs aéroports dans le monde ont lancé des initiatives en la matière.

La reconnaissance faciale devient l’une des technologies les plus populaires pour garantir la vérification et l’authentification des identités. Elle risque de déstabiliser plusieurs secteurs industriels et modifie déjà le mode de gestion, de vérification et d’authentification des identités des utilisateurs de différentes entreprises et industries.

L’avenir de cette technologie s’annonce radieux et prometteur. Avec un processus plus rapide, plus sécurisé et plus confortable que l’utilisation d’identifiants traditionnels comme les mots de passe. Il s’agit d’une technologie qui améliore l’expérience client et offre des avantages commerciaux tangibles.

Bien sûr, nous savons qu’il n’existe pas de solution universelle et que c’est l’association de différentes technologies qui fera toute la différence dans l’avènement de la transformation numérique et d’une expérience client plus sûre et sereine.

Autour du même sujet

6 bonnes raisons de recourir à la reconnaissance faciale
6 bonnes raisons de recourir à la reconnaissance faciale

 À l'heure de l'Intelligence Artificielle (IA), la reconnaissance faciale devient un enjeu majeur pour toutes les entreprises, organisations ainsi que les États. Saviez-vous que l’idée même de la reconnaissance faciale est à l’origine un concept de...