Aller au-delà de l’aspect commodité du cloud pour gagner de l'intelligence

Le cloud apporte une multitude de solutions et de services aux infrastructures IT des entreprises. Néanmoins, il ne se limite pas à être un simple avantage. Il apporte une agilité et des atouts en matière d'intelligence.

Le cloud devient aujourd'hui une commodité. Les entreprises ont pris la mesure de ce que ce dernier pouvait apporter en matière d’infrastructure : Un accès simple, mesuré et maîtrisé à des ressources quasi illimitées pour supporter leurs applications. Gargarisées par les solutions et l'agilité que le cloud apporte sur les besoins primaires de l'infrastructure, les DSI ont enfin pu s'assumer comme une boutique IT interne à même d'apporter aux métiers des réponses à leurs besoins en temps et en heure. Et pourtant, il y a encore beaucoup à en tirer. Le cloud regorge de services qui peuvent aider les entreprises à devenir plus intelligentes, à accélérer la prise de décision et à repenser leurs business ainsi que leurs services.

Si l’IA et le machine learning sont de plus en plus mis en avant ces dernières années, c’est justement qu’ils permettent aux entreprises d’obtenir cette intelligence. Or, le cloud offre la possibilité de combiner deux des aspects les plus importants qui permettent de répondre à ce besoin : des réseaux de neurones et des algorithmes prêts à l’emploi, ainsi que l’accès immédiat et simplifié aux données dont ils ont besoin pour fonctionner.

Une rengaine qui revient souvent quand il est question d’intelligence dit justement qu’aujourd’hui les données brutes sont nombreuses et peu intéressantes et que l’intelligence est quant à elle rare et précieuse. Or les premières ont besoin de la seconde pour gagner en valeur et inversement, c’est en s’appuyant sur ces données que l’intelligence le devient encore plus. Reste que les projets d’intelligence, incorporant souvent des aspects IA et machine learning, peuvent avoir des aspects rebutant pour les entreprises et leurs directions IT. Elles peuvent toutefois compter sur le cloud pour se simplifier la tâche, d’autant qu’une partie du travail est déjà faite.

Dans de nombreux secteurs, la plupart des entreprises et des organisations ont en effet déjà fait la moitié du chemin. Elles s’appuient massivement sur le cloud pour stocker et utiliser les données qu’elles récoltent en temps réel. Les acteurs de la distribution misent ainsi sur le cloud pour rassembler les données collectées en ligne et en magasin ainsi que pour améliorer leurs chaînes d’approvisionnement. Dans le domaine des smarts-cities, les bâtiments intelligents génèrent continuellement de grands volumes de données qui sont aiguillés vers le cloud. L’industrie fait de même pour suivre ses chaînes de production tandis que l’agriculture commence également à s’y mettre pour optimiser ses récoltes. Toutes ces données fraîches sont donc disponibles dans le cloud et prêtes à être utilisées. Encore faut-il leur apporter l’intelligence. 

Et pour acquérir cette intelligence qui leur permettra de transformer directement et rapidement ces données en décisions opérationnelles, les entreprises comme les organisations peuvent compter sur l’IA et le machine learning. Mais mettre en place des réseaux de neurones et les entraîner ainsi que définir des algorithmes peut toutefois paraître rebutant pour les directions IT qui n’ont pas forcément des armées de data scientistes, très durs à trouver ceci dit, à disposition. Toutefois, le cloud regorge des ressources dont ils ont besoin pour mettre en place ces processus et, comme nous l’avons déjà dit, les données dont ces derniers ont besoin pour fonctionner s’y trouvent déjà. 

Des réseaux de neurones et des algorithmes de machine learning déjà entraînés et préparés pour différents secteurs d’activités sont ainsi accessibles via le cloud. Mieux, plus ils auront accès à des données, plus ils seront capables d’identifier automatiquement les données utilisables pour s’améliorer, et même de les enrichir. Il est donc bien réducteur de limiter le cloud à une commodité. Les atouts et les outils qu’il apporte notamment en matière d’intelligence doivent aider les entreprises à aller encore plus loin en matière d’aide à la gouvernance opérationnelle, d’autant que les vastes volumes de données qui y sont stockés ne cessent d’augmenter.

Aller au-delà de l’aspect commodité du cloud pour gagner de l'intelligence
Aller au-delà de l’aspect commodité du cloud pour gagner de l'intelligence

Le cloud devient aujourd'hui une commodité. Les entreprises ont pris la mesure de ce que ce dernier pouvait apporter en matière d’infrastructure : Un accès simple, mesuré et maîtrisé à des ressources quasi illimitées pour supporter leurs...