Comment alléger la dette technique du secteur public ?

A l’ère des chatbots, assistants vocaux et montres connectées, les services publics ont bien du mal à suivre le rythme effréné des innovations. Le Ministère des Solidarités et de la Santé l’a bien compris et souhaite placer la France parmi les pays à la pointe de l’innovation en matière de santé.

Objectif : que notre système de santé puisse demain compter sur de nouvelles synergies entre les professionnels libéraux, hospitaliers et médico-sociaux, mais aussi sur des outils numériques perfo

Cependant, avec une infrastructure informatique aussi fragmentée – chacune avec ses propres systèmes informatiques – la réalisation de cet objectif nécessitera plus que de nouvelles applications et interfaces à la mode.

Avec des bureaux, des systèmes informatiques et des utilisateurs répartis aux quatre coins du pays, l'intégration de la technologie et des processus a longtemps été un point sensible pour le secteur public, en particulier pour les collectivités locales et les services de santé. Bien que la technologie ait été intrinsèquement conçue pour accélérer la circulation de l'information à toute personne qui en a besoin, elle la ralentit le plus souvent. Cela s'explique généralement par le fait que les anciennes technologies sont construites sur des empilages logiciels complexes et rigides qui créent des silos et bloquent l'accès aux données essentielles. Les équipes informatiques font de leur mieux pour combler ces lacunes avec une pléthore de technologies, mais cela ne fait qu'accroître la complexité et les coûts de gestion.

Comment peuvent-elles alors connecter des logiciels, des systèmes et des utilisateurs en alliant l’informatique traditionnelle aux technologies cloud de pointe pour offrir des services de qualité aux citoyens ?

Libérer l'informatique du passé

La clé consiste à interconnecter ces systèmes et applications afin de mieux exploiter les données gérées et débloquer toutes les perspectives et les gains d'efficacité potentiels. La technologie d'intégration cloud (iPaaS) représente une innovation pour les responsables IT qui cherchent à atteindre cet objectif : unifier leur infrastructure numérique.

En exploitant le cloud pour tout connecter à l'intérieur et à l'extérieur d'une organisation, l'informatique peut rompre les entraves de la technologie existante afin de lui permettre de s'adapter à l'évolution de la demande. Les plateformes technologiques permettent d’unir les systèmes, les ensembles de données, les applications et les utilisateurs pour leur permettre de travailler de concert afin d’accélérer l'accès à l'information partout où elle doit aller.

 

En accélérant la capacité d'une organisation à partager l'information avec tout le monde, à tout moment et en tout lieu, l'intégration pourrait jouer un rôle clé dans la création de liens entre différentes entités du secteur public pour permettre une meilleure collaboration.

Un avenir commun

Après une période d'austérité et de croissance économique lente, l'ensemble du secteur public est en difficulté et les dirigeants se concentrent sur la création de moyens plus novateurs d'offrir des services aux citoyens. Les organisations publiques sont encouragées à collaborer dans l’utilisation des services au sein des réseaux (partage de services). Par exemple, Paris Terres d'Envol est un ensemble intercommunal de huit villes ayant vocation à devenir un pôle d’excellence et d’attractivité en matière de développement économique. Ce territoire fait partie des douze territoires qui composent la Métropole du Grand Paris dont l’ambition est de favoriser l’entraide, la complémentarité et la synergie entre les villes partenaires.

Pour d'autres organisations du secteur public qui cherchent à tirer profit d'un travail d'équipe similaire, l'intégration des systèmes, applications et données informatiques est un facteur clé de ce changement. Qu'il s'agisse de services de santé partageant des informations avec des prestataires de soins ou des autorités locales travaillant avec les services sociaux, la technologie dédiée peut permettre aux équipes informatiques de connecter les départements et les organisations, en automatisant ces processus pour améliorer l'expérience des citoyens, tout en augmentant l'efficacité en back-end.

Comment alléger la dette technique du secteur public ?
Comment alléger la dette technique du secteur public ?

Objectif : que notre système de santé puisse demain compter sur de nouvelles synergies entre les professionnels libéraux, hospitaliers et médico-sociaux, mais aussi sur des outils numériques perfoCependant, avec une infrastructure informatique aussi...