Comment la surveillance et l’intelligence artificielle renforcent la sécurité des banques

L’adoption de l’intelligence artificielle dans le domaine de la surveillance s’avère bénéfique, y compris dans le secteur bancaire. En fait, un nombre croissant d’établissements bancaires adopte une stratégie axée sur le numérique qui va au-delà de leurs offres en ligne traditionnelles pour englober l’expérience en agence.

L’ajout de solutions d’intelligence artificielle en ligne et en magasin ou agence permet d’améliorer le service client, ce qui est crucial pour répondre aux attentes des consommateurs en quête de services à la demande. Cette tendance va bien au-delà des technologies de paiement et des plates-formes de messagerie. Aujourd’hui, elle s’étend également à la technologie de surveillance sur le terrain alimentée par l’intelligence artificielle, qui est utilisée non seulement pour assurer la sécurité des clients, mais également pour leur offrir la meilleure expérience possible. Cela dit, malgré les nouveaux avantages de la surveillance, il est indéniable que les banques sont les premières cibles de vol. Pour mieux se protéger contre les intrusions et la fraude, les établissements financiers doivent mettre en place un plan de sécurité multicouche qui prévoit l’utilisation des nouvelles technologies pour empêcher les délits.

Les caméras de surveillance dotées d’une intelligence artificielle sont en tête des technologies les plus prisées par le secteur bancaire. Ces solutions vidéo offrent des fonctions de télésurveillance et des fonctionnalités avancées d’intelligence artificielle. Leur système d’analyse envoie des alarmes en fonction de scénarios prédéterminés ou d’images de situations à haut risque, telles que des criminels identifiés entrant dans le bâtiment ou le sabotage présumé d’un distributeur automatique de billets. La demande de technologies et les données qui la stimulent sont au cœur des conclusions de l’étude Data Age 2025 selon lesquelles la quantité de données créées, capturées et répliquées dans le monde va passer de 33 zettaoctets (Zo) en 2018 à 175 Zo en 2025. La corrélation directe entre les deux est que la plupart de ces données proviendront directement des périphériques IdO, des métadonnées et de la vidéosurveillance.

Alors, comment les banques peuvent-elles tirer le meilleur parti des caméras de surveillance dotées d’une intelligence artificielle pour renforcer leur protection ? Le premier exemple consiste à mettre en œuvre une technologie de reconnaissance faciale aux entrées, aux guichets et aux distributeurs automatiques de billets pour pouvoir repérer certaines personnes. Qu’il s’agisse d’identifier les clients importants pour s’assurer qu’ils bénéficient du meilleur service possible ou les clients inscrits sur la liste noire auxquels la sécurité doit prêter attention, cette technologie permet aux banques d’améliorer leur service client.

Le deuxième exemple consiste à installer un système de détection de mouvement dans les chambres fortes et les zones d’accès restreint. Pour les zones d’accès très restreint, les caméras à détection de mouvement peuvent améliorer la connaissance de la situation. Le personnel de sécurité peut désormais recevoir une alerte à chaque ouverture d’un coffre-fort et visualiser le flux vidéo pour savoir qui prend cette mesure, ce qui permet de vérifier si la personne qui effectue le retrait est bien un employé. De même, les gardes peuvent recevoir une alerte si un suspect entre dans une zone sensible de la banque en dehors des horaires d’ouverture.

La reconnaissance d’objets aux distributeurs automatiques de billets gagne également du terrain ; elle permet d’identifier les délits courants qui y sont commis, tels que le vol de code PIN, la fraude à la carte bancaire et le piratage des distributeurs. Lorsque des individus commettent ces délits, ils essaient souvent de bloquer la caméra qui se trouve à proximité. Grâce aux analyses du système de reconnaissance d’objets, ces caméras peuvent informer les responsables de la sécurité que quelque chose a été placé sur l’objectif pour bloquer sa vue. Ces analyses instantanées permettent d’identifier les activités suspectes en temps réel pour que les forces de l’ordre puissent intervenir rapidement.

L’adoption des caméras de surveillance dotées d’une intelligence artificielle améliore considérablement l’expérience client, mais également la prévention de la criminalité. Elle augmente également la quantité de vidéos et de métadonnées capturées, ainsi que la durée pendant laquelle les informations peuvent être stockées à des fins de deep learning. Pour faire face à l’augmentation du flux de données, les banques doivent déployer des périphériques de stockage des données de surveillance robustes à tous les niveaux du workflow de données.

La technologie de stockage qui utilise l’intelligence artificielle est une excellente option pour les banques qui ont principalement des besoins de stockage sur site au niveau des systèmes NVR (enregistreurs vidéo en réseau) et qui doivent prendre des décisions en temps réel. Prenant en charge jusqu’à 64 caméras haute définition et 32 ​​flux de données, ces disques sont conçus pour les charges de travail continues. En outre, pour les banques qui stockent des pétaoctets de vidéo et de métadonnées provenant de milliers de caméras, les disques d’entreprise sont parfaits pour les environnements de datacenter, car ils gèrent les charges de travail lourdes en lecture et en écriture. En ce qui concerne la sécurité, les banques doivent également privilégier les disques SED, car ils sont indépendants du système d’exploitation et renforcent la cybersécurité. Enfin, les disques SSD doivent être utilisés pour améliorer les performances des serveurs et mieux comprendre les analyses capturées par les technologies de surveillance dotées d’une intelligence artificielle.

Les caméras de surveillance et l’intelligence artificielle amènent les établissements financiers à repenser la sécurité bancaire, le service client et, par conséquent, l’utilisation des solutions de stockage. Elles auront inévitablement des répercussions sur les décisions d’achat à l’avenir et l’intelligence artificielle dans le domaine de la surveillance fera partie intégrante de l’écosystème de la sécurité, ce qui permettra aux acteurs du secteur de répondre aux attentes de manière sûre et avec succès.

Comment la surveillance et l’intelligence artificielle renforcent la sécurité des banques
Comment la surveillance et l’intelligence artificielle renforcent la sécurité des banques

L’ajout de solutions d’intelligence artificielle en ligne et en magasin ou agence permet d’améliorer le service client, ce qui est crucial pour répondre aux attentes des consommateurs en quête de services à la demande. Cette tendance va bien au...