45% des sociétés françaises envisagent un chatbot pour la relation client

45% des sociétés françaises envisagent un chatbot pour la relation client L'observatoire ROOMn 2018 fait le point sur l'adoption des agents conversationnels. L'étude est publiée en amont de l'événement éponyme qui se tiendra en mars.

En amont de la 6e édition de Roomn, les rencontres du digital qui se tiendront cette année du 6 au 8 mars prochains (à Monaco), son organisateur publie son baromètre traditionnel sur le numérique en entreprise. 

Niveau de maturité, gouvernance, data... Réalisée sur la base d'une enquête effectuée par GoudLink en décembre 2017 et janvier 2018 auprès de 175 entreprises françaises de toutes tailles, il aborde diverses tendances liées à la transformation digitale des organisations. 

Parmi les questions posées aux répondants : celle de la pertinence des chatbots. Sur ce point, 45% des sondés estiment ce type d'application pertinent pour la gestion de la relation client et 39% pour les salariés (une part qui monte à 44% au sein des grandes entreprises). 

Côté intelligence artificielle, 19% des répondants affirment être engagés dans des projets de mise en place.  37% en sont au stade de la réflexion, 26% temporisent et 18% ne s'estiment pas concernés.

A lire aussi 

Annonces Google