François Deltour

Chroniques de François Deltour

Fondateur-Directeur Associé, Effinity

François Deltour a cofondé en 2000, Effiliation, l’une des premières plateformes d’affiliation en France. Devenue Effinity en 2014, la société répond aux problématiques d’acquisition digitale des e-marchands. Placé sous le signe de « l’innovation tranquille », Effinity est présent sur les chantiers de la modernité de son secteur : plateforme d’affiliation hyper-personnalisée (Effiliation), plateforme de gestion des influenceurs (BrandYouLike), solution SaaS d’affiliation et de gestion de partenariats (Effinity Marketing Technologies), solution de Social Media Optimisation (Effinity Social Ads), solution de Store Discovery Optimisation (Effilocal), agence de contenus et dispositifs (Le Pavillon Rouge), solutions d'accompagnement (formation, conseil, logistique de flux financiers, etc.). Effinity compte plus de 600 clients et est présent en France, en Europe et LATAM. François Deltour est Président du collège Affiliation du CPA (Collectif de la Performance et de l’Acquisition).

Dernières chroniques de François Deltour

  • La deuxième jeunesse de l’affiliation

    Chronique de François Deltour
    Face à l’éclosion rapide de multiples canaux d’acquisition, le marketing d’affiliation est trop souvent perçu comme une pratique une peu datée qui se renouvelle peu. Pourtant si elle existe depuis les débuts du e-commerce, il doit y avoir une raison.

  • La « dédup », un marché de dupes ?

    Chronique de François Deltour
    Soutenue par certains vendeurs de « solutions », la déduplication des conversions par les annonceurs ne résout rien et remet en question l’écosystème du e-commerce. Une vision court terme qui engendrera une érosion du trafic et des ventes. Pourtant, d’autres solutions existent…

  • Une directive européenne pourrait mettre à mal le e-commerce

    Chronique de François Deltour
    Pierre Trémolières, président et co-fondateur de Delamaison.fr, et François Deltour, fondateur et directeur associé d’Effiliation, ont choisi de porter une parole commune pour exprimer leur inquiétude sur l'avenir du e-commerce.