TechMeAbroad met le rêve américain à la portée des développeurs français

TechMeAbroad met le rêve américain à la portée des développeurs français Centré sur le secteur IT, le jobboard publie les annonces d'emploi des entreprises finançant des visas. Il est principalement centré sur le profil de développeur.

TechMeAbroad.com est lancé ce 19 mars. Centré sur le secteur informatique, ce jobboard publie des offres d'emploi centrées principalement sur les profils de développeur, de DevOps et administrateur système. Sa spécificité : ne relayer que des annonces postées par des entreprises prêtes à financer les visas des personnes recrutées. Le site est lancé par un français, Julien Barbier, directeur sénior en charge du marketing et des communautés chez Docker et co-fondateur de while42 (le réseau international des informaticiens français).

Un jeune développeur gagne 100 000 dollars à San Francisco

"Quand j'ai voulu partir travailler en Silicon Valley, à la sortie de l'Epitech, il m'a fallu 6 ans pour accomplir mon rêve. Aucun site web n'existait alors pour faciliter la démarche. D'où l'idée de ce projet", raconte Julien Barbier. Et après plus de deux ans passés chez Docker, il en est persuadé : les jeunes développeurs français doivent tenter l'expérience US. "Au départ, les diplômés français en informatique sont meilleurs que les américains, du fait de l'excellente qualité de notre système éducatif et d'études supérieures. Mais après quelques années d'expérience, les ingénieurs IT américains reprennent le dessus grâce à leur implication dans des projets beaucoup plus ambitieux et complexes. Avec TechMeAbroad.com, je propose donc aux français un tremplin pour conserver leur avance !"

barbier
Julien Barbier, fondateur de TechMeAbroad.com. © TechMeAbroad.com

Le salaire des développeurs au US ? Il s'élève à 100 000 dollars à la sortie de l'école, contre environ 34 000 dollars en France. Le coût de la vie est certes plus élevé en Silicon Valley, mais un célibataire sans enfant si retrouvera largement. "Et l'avantage, c'est qu'ici vous pouvez continuer à évoluer en restant développeur. Après 3 ans d'expérience, il n'est pas rare de voir un expert iOS gagner 160 000 dollars par an. J'ai même vu un développeur qui atteignait 300 000 dollars à 24 ans", constate Julien Barbier. Et les plus talentueux avec une bonne expérience pourront atteindre jusqu'à 1 million de dollars.

Une manière d'enrichir l'expérience française

"Vous me direz : TechMeAbroad.com ne risque-t-il pas de pousser à l'exil des cerveaux français ?", lâche Julien Barbier, avant de répondre promptement à la question : "Non. Je ne pense pas. La plupart des personnes qui partiront reviendront en apportant aux entreprises françaises une expérience qu'elles n'ont pas : la capacité à accompagner la montée en puissance de très gros projets."

Recrutement / Recrutement informatique

Annonces Google