Sites d'achats groupés : de plus en plus d'inscrits mais toujours peu d'acheteurs

Si la contagion semble avoir touchée la France, la fièvre des achats groupés ne concernent pas encore tous les inscrits.

43 % des internautes français sont inscrits sur un site d'achats groupés mais, seule la moitié d'entre eux (53 % exactement) y effectue des achats, selon une étude réalisée par Lightspeed Research (groupe WPP). Si les consommateurs affluent sur les sites tels que Groupon (qui capte à lui seul 60 % de cette population) et Kgbdeals, reste donc encore à en convaincre une bonne partie d'entre eux de passer à l'acte. Le principale frein ? Le manque d'attractivité des offres proposées pour 40 % des inscrits n'ayant toujours pas effectué d'achat. 24 % regrettent quant à eux que les promotions se trouvent trop loin de leur domicile.


Si la frilosité reste donc de mise pour la moitié des inscrits, les tarifs dégriffés pratiqués se révèlent être un outil efficace pour stimuler l'achat d'impulsion. La moitié des acheteurs interrogés affirment ainsi avoir été influencés par une offre alors qu'ils hésitaient encore à passer commande. Parmi les secteurs bénéficiaires figurent les biens ou services dits "non essentiels" tels que la restauration (31 % des acheteurs) ou le spectacle, les spas et salons de beauté (27 %).


achats groupes 420
Catégories de produits et de services achetés sur les sites d'achats groupés. © Capture d'écran Lightspeed Research 

CMS / URL