Google punit Overstock.com pour ses pratiques SEO

L'e-marchand utilisait une pratique non autorisée par Google pour booster sa position dans les résultats de recherche.

Google a dégradé la position d'Overstock.com dans les résultats de son moteur de recherche, le site marchand américain ayant eu recours à des pratiques non autorisées pour optimiser son référencement naturel. Alors qu'Overstock apparaissait dans les tous premiers résultats pour des requêtes aussi généralistes que "aspirateur" ou "ordinateur portable", il est depuis le 22 février relégué à la cinquième ou sixième page de résultats.


D'après l'e-commerçant, l'incident est dû au fait qu'il a encouragé les sites Web des universités à publier des liens vers ses propres pages, afin qu'étudiants et enseignants puissent recevoir des promotions à valoir sur son site. Overstock déclare avoir mis fin à ce programme le 10 février, avant d'avoir été contacté par Google, mais que certains webmasters d'université ont été lents à retirer ces liens.


Selon les spécialistes du référencement, les sites d'établissements d'enseignement, dont l'url se termine par .edu, sont considérés comme plus fiables que les sites commerciaux par les algorithmes de Google, qui leur donnent par conséquent plus de poids. Cette affaire n'est pas sans rappeler les récentes mésaventures de JC Penney, autre marchand dégradé par Google pour avoir boosté son référencement pendant des mois en employant des pratiques interdites par le moteur de recherche (lire l'article SEO : Comment JC Penney a trafiqué ses résultats sur Google, du 15/02/2011).

Google / Moteur de recherche