Exclu : Pharmasimple.com lève 500 000 euros et vise la bourse

Le site marchand belge de parapharmacie, qui dépasse les 5 millions d'euros de ventes en France et se déclare rentable, compte accélérer sa croissance en Europe.

Le site marchand de parapharmacie Pharmasimple.com, lancé depuis la Belgique en 2010, lève 500 000 euros auprès d'investisseurs privés et de la SCR Sopromec pour accélérer sa croissance. "Notre chiffre d'affaires 2014 dépassera 7 millions d'euros dont plus de 5 millions en France et nous sommes rentables", précise au JDN son PDG Michael Willems, qui revendique une croissance annuelle de 65%. Le dirigeant, qui estime son site dans le Top 3 de la parapharmacie en ligne dans l'Hexagone, débutera en septembre une nouvelle levée de 2 à 3 millions d'euros et compte introduire Pharmasimple en bourse en milieu d'année 2015.

A sa création, le site s'adosse à un réseau de trois grosses pharmacies belges et commercialise également des médicaments. Mais en France, la vente en ligne de médicaments n'est pas encore régulée. Même lorsqu'elle le devient mi-2013, le secteur demeure la proie de bisbilles juridiques "et l'Ordre des pharmaciens demeure suffisamment puissant pour obtenir de Google que les pharmacies en ligne belges ne soient pas visibles en France", ajoute Michael Willems. En outre, le marché est encore loin d'être mûr : "Les médicaments ne représentaient que 5% de nos ventes". Début 2013, l'e-boutique se recentre donc sur la parapharmacie et sépare son activité de celle des pharmacies, dont elle reste actionnaire minoritaire. "Lorsque la législation sera claire et les tensions dissipées, nous pourrons donc très facilement nous remettre à vendre des médicaments", prévoit le dirigeant.

Aujourd'hui, Pharmasimple livre dans 11 pays d'Europe. Et compte mettre à profit les fonds levés pour accélérer en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas, mais également en Belgique où il n'est en réalité que faiblement présent. Son objectif : devenir l'un des leaders européens de l'e-commerce de parapharmacie et de produits pharmaceutiques délivrés sans ordonnance.

En France, le marché de la parapharmacie en ligne atteint environ 100 millions d'euros, alors qu'il ne représentait que 65 millions d'euros en 2012 et 35 millions en 2010 selon le cabinet spécialisé Median Conseil. Un rythme de croissance bien supérieur à celui du commerce électronique en général.

Autour du même sujet