E-commerce : hit parade des moments "prise de tête" lors de la livraison

E-commerce : hit parade des moments "prise de tête" lors de la livraison Acheter en ligne fait gagner du temps, mais la livraison en fait perdre. GLS a dressé la liste des pires frictions ressenties par les cyberacheteurs à l'occasion de la livraison.

Acheter en ligne constitue un gain de temps pour 75% des Français et même 88% des 18-24 ans. Pourtant, ils sont 47% à considérer que ce temps gagné peut être reperdu à cause de la livraison. Des résultats issus d'une enquête OpinionWay pour le transporteur GLS, qui conclut même que pour 81% des personnes interrogées, la livraison est synonyme de prise de tête.

Les pires casse-têtes sont ceux du créneau horaire non spécifié (46% des répondants) et du créneau horaire non respecté (45%). Mais d'autres contraintes encore apparaissent très mal vécues par les cyberacheteurs. Ceux-ci voudraient avant tout être prévenus en amont (91%), suivre l'acheminement de la livraison en temps réel (85%), pouvoir reprogrammer le jour de la livraison (76%) et modifier leur livraison par email ou par SMS (73%).

En attendant, ils ne sont que 52% à juger le livreur digne de confiance. Un véritable défi pour les e-commerçants, auxquels les clients attribuent sans vergogne les manquements de leurs prestataires transporteurs.

gls infographie livraison ok2
La maîtrise du temps, enquête OpinionWay pour GLS © S. de P. GLS

CMS / Logistique