Pinterest génèrerait bien moins de ventes que Twitter et Facebook

Selon Zappos Labs, les cyberacheteurs partagent leurs achats avant tout sur Pinterest, mais les partages sur Twitter génèrent des revenus largement supérieurs.

On admettait jusqu'ici que Pinterest savait monétiser l'activité sociale online des consommateurs bien mieux que Twitter ou Facebook. Pourtant, le pôle de recherche Zappos Labs de l'e-boutique de chaussures propriété d'Amazon affirme que si les utilisateurs de Pinterest sont bien plus à même de partager leurs achats que les utilisateurs de Twitter ou de Facebook, les produits partagés génèrent beaucoup moins de ventes. Les clients de Zappos partagent leurs achats sur Pinterest 13 fois plus que sur Twitter et 8 fois plus que sur Facebook. Mais un post sur Twitter génère des revenus largement supérieurs : 33,66 dollars par commande, contre 2,08 dollars sur Facebook et 75 cents sur Pinterest.

Une excellente nouvelle pour Twitter, qui cherche actuellement à séduire les annonceurs marchands. Mais une très mauvaise pour Pinterest, qui a récemment levé 100 millions de dollars auprès du japonais Rakuten, un concurrent d'Amazon, sur la promesse que son site se révélerait parfaitement adapté à ce type de social commerce (lire l'article Rakuten teste l'intégration de Pinterest sur trois de ses sites, du 06/07/2012).

Facebook / Pinterest