Quels sont les métiers du marketing qui se dévalorisent le plus ?

L'AACC vient de révéler l'évolution des indices de prix de vente par jour des différentes professions du secteur entre 2006 et 20015. Et certains postes n'ont plus la cote...

La délégation Customer Marketing de l'Association des agences de conseil en communication (AACC) a dévoilé les contours d'une étude menée auprès de ses membres, dans laquelle elle étudie l'évolution des indices de prix de vente jour des différentes professions du secteur par rapport à 2006. Les résultats sont éloquents avec une perte de valeur de 15% pour un tiers des métiers étudiés. "La pression économique globale et le manque de croissance conduisent légitimement chaque acteur à compresser ses charges", explique Catherine Michaud, présidente de la délégation Customer Marketing. 

Les métiers les plus affectés sont ceux de l'IT, avec une perte de 29,4% pour les développeurs seniors et 24,3% pour les webmasters en l'espace de 9 ans. Suivent d'autres métiers seniors : directeur du planning stratégique, directeur commercial & conseil, consultant senior. "Nos talents sont précieux, nous devons les garder, les encourager, les faire progresser. Ceci sera difficile si la pression financière sur les coûts jours continue. A terme, les relations risquent de se dégrader et la qualité des prestations s’en ressentira inévitablement", rappelle Catherine Michaud. 

Evolution des indices prix de vente jour entre 2006 et 2015
Profession  Perte
Développeur senior -29,4%
Webmaster  -24,3%
Directeur du planning stratégique -21,4%
Directeur commercial & conseil -18,6%
Consultant senior -16,65%
Développeur junior -15,57%
Directeur général BDD -15,55%
Directeur clientèle -13,82%
Directeur artistique senior -13,77%
Concepter - rédacteur junior -11,39%

Cette étude a été menée entre décembre 2014 et mars 2015 auprès des agences-membres de la délégation Customer Marketing de l'AACC. Les indices ont été calculés sur une base 100 à partir de la comparaison des prix de vente jour moyens hors-taxe et en euros constatés en 2015 aux résultats de la même étude réalisée en 2006. 

Webmaster / AACC