Découvrez les innovations présentées au salon e-Marketing Paris

Programmatique, analytics marketing ou scoring prédictif... Les acteurs du marketing online ont profité du rendez-vous parisien pour présenter leurs dernières solutions.

Le rendez-vous annuel des professionnels du marketing digital, le salon e-Marketing Paris, se tient cette année du 12 au 14 avril, à nouveau du côté de la porte de Versailles. L'événement, qui rassemble plus de 15 000 participants, est l'occasion pour les spécialistes du secteur de venir présenter leurs dernières innovations ou leurs cas clients les plus intéressants. Voici les plus innovantes.

La start-up bordelaise, Brainify, venait présenter son outil de marketing en temps réel à destination des e-commerçants. Un outil d'analyse des performances e-commerce "gratuit" et "enfin compréhensible". Comprendre qu'il n'est pas nécessaire d'être informaticien pour l'utiliser, a contrario d'un Google Analytics.

Simplifier au maximum l'analyse des leviers d'acquisition des e-commerçants

Grâce à Brainify, les e-commerçants améliorent leur connaissance des cycles de vente sur les axes stratégiques que sont l'acquisition, les ventes, les produits et les clients. "Notre outil se focalise sur les indicateurs stratégiques tels que l'efficacité et l'enchaînement des sources d'acquisition, la mise en lumière des produits influenceurs, le suivi de la fidélité client et la construction des ventes avec l'apport du cross-sell", nous explique Eric Sénéchal, qui a fondé la société avec Sébastien Bruhat, ancien directeur technique de Cdiscount.

"La solution analytique basique est gratuite mais chaque e-commerçant est libre d'activer des leviers de performance en payant pour améliorer en temps réel l'expérience de chaque visiteur sur le site." Recommandation de produits pertinents ou message marketing adapté à l'état comportemental du visiteur, les offres Brainify Performance commencent dès 19,90 euros par mois.

Des annonceurs qui vont pouvoir internaliser l'achat programmatique

Il était également question de démocratisation des leviers de performance chez ZeBestOf (filiale du groupe Figaro - CCM Benchmark) qui annonçait le lancement d'une offre permettant aux annonceurs d'internaliser leurs achats programmatiques. "Nous leur donnons accès à toutes nos interfaces pour acheter eux-mêmes, en direct, les espaces publicitaires, avec ou sans l'aide de nos consultants", nous explique l'un des associés, Frédéric Lefebvre. La société fait le pari que les annonceurs, qui veulent plus de transparence, de contrôle et de flexibilité, voudront reprendre la main comme ils l'ont fait sur Adwords il y a quelques années.

Quitte à sacrifier sa marge ? Oui et non. "Nous comptons gagner des parts de marché grâce à cet outil que nous avons pu développer grâce à nos technologies propriétaires de DSP, DMP et adserver."

La société espère séduire à court-terme les annonceurs au budget programmatique conséquent, plus de 50 000 euros par mois. "Mais à plus long terme, tous seront concernés comme c'est le cas pour Adwords, de l'artisan à la société du CAC 40."

Un autre acteur, spécialisé lui dans le BtoB, Sparklane profitait du salon pour présenter sa solution de lead scoring prédictif, commercialisée en SaaS et sur abonnement.

Cette société se propose de croiser la base de données qu'elle s'est constituée de plus de 2 millions de sociétés commerciales avec 3 500 flux d'informations qu'elle crawle régulièrement pour permettre à ses clients de prioriser leurs actions commerciales et contextualiser leur prise de contact.

Base de données et big data pour prioriser ses actions commerciales BtoB

"Notre algorithme sémantique passe au crible ces actualités pour les ranger dans une des 35 catégories que nous avons recensées : recrutement, lancement de produit, partenariat international, actualité financière…", nous explique Nicolas Millet, product owner chez Sparklane. Autant d'informations qui seront pertinentes pour un account manager soucieux de faire une veille assidue sur l'un de ses clients ou un business developper à la recherche d'opportunités commerciales.

"Nous allons permettre à ce dernier de scorer en temps réel les sociétés qui appartiennent au segment de marché qu'il a paramétrées de façon à lui permettre d'identifier celles qui sont les plus à mêmes de prêter une oreille attentive à son discours."

 

Toujours sur le JDN

 

Programmatique / Martech