Digital Marketing One-to-One : l'essentiel pour profiter des deux jours

Digital Marketing One-to-One La déclinaison "e-marketing" d'E-Commerce One-to-One réunira 200 dirigeants marketing et une trentaine de prestataires technologiques triés sur le volet, à Biarritz.

C'est aujourd'hui le coup d'envoi de la toute première édition de Digital Marketing One-to-One, événement organisé par Comexposium et dont le JDN est partenaire, qui se déroule les 10 et 11 juin, à Biarritz. Cette édition reprend la recette éprouvée par sa "grande sœur", E-Commerce One-to-One, et réunit 200 décideurs du marché sélectionnés sur dossier et représentatifs de l'écosystème du marketing digital, durant 2 jours. Comme le rappelle le co-organisateur de l'événement, Jérôme Letu-Montois, dans une interview au JDN : "l'ambition première est de permettre à chacun d'avancer dans l'ensemble de ses projets web marketing, dans un contexte qui donne prime à la convivialité."

Parmi les 36 prestataires, des sociétés telles que Teads, RadiumOne, Makazi ou encore Ad4Screen viendront présenter leurs dernières innovations. Du côté des annonceurs, un comité éditorial, composé notamment de Michael Aidan, directeur du digital chez Danone, Jean-Noel Pénichon, directeur du digital chez Mac Donald's ou Romain Roulleau, vice-président en charge du digital et de l'e-commerce chez Accor, a été chargé d'insuffler les lignes directrices des conférences plénières qui animeront les deux journées.

Au programme : une plénière baptisée "Du marketing one-to-many au one-to-one : repenser les marques à l'heure du digital" en présence d'Anne-Laure Brochard-Merillon, responsable du digital chez Peugeot et d'Emmanuel Durand, vice-président du marketing chez Warner Bros. Suivra une keynote, "2014 ne sera pas 1984", de Martin Riley, vice-président du marketing au sein du groupe Pernod-Ricard, qui expliquera pourquoi les marques résisteront à la tentation de se prendre pour Big Brother. 

Côté convivialité, les organisateurs comptent capitaliser sur ce superbe écrin que sont la ville de Biarritz et sa mythique Grande Plage. Les organisateurs ont ainsi privatisé les Halles, le temps d'une grande soirée networking en rouge et blanc, pour que les commerçants (pêcheurs, fermiers, producteurs....) qui l'occupent la journée viennent présenter la richesse de leurs produits et leur gastronomie auprès des participants, sous la forme d'un cocktail dinatoire aux couleurs du Pays basque.

Deux autres conférences animeront également la deuxième journée de cet événement soutenu par l'UDA, le SRI et la MMA. Pour en savoir plus : le programme.

Autour du même sujet