E-mailing : les efforts des entreprises ne traduisent pas leur prise de conscience

Emailing étude mailjet 75% des entreprises considèrent l'e-mail comme un élément clé de leur stratégie marketing. Mais très peu optimisent ou segmentent leurs bases.

75% des entreprises considèrent l'e-mail comme un élément clé de leur stratégie marketing, selon une étude menée par Mailjet auprès de plus de 300 entreprises, en France, en Allemagne et aux Etats-Unis.Une déclaration d'intention qui ne se traduit pourtant pas toujours dans les faits, l'étude soulignant le peu d'attention portée à l'optimisation des campagnes. Car si 95 % des entreprises françaises disent analyser aujourd'hui les résultats des campagnes passées afin d'optimiser les campagnes à venir, en termes budgétaires et de stratégie, cette analyse semble superficielle. Ainsi 66% des sondés admettent ne pas retirer les contacts identifiés comme inactifs ou erronés après chaque campagne. De même, ils sont seulement 25% à segmenter leur liste de contact selon l'objet de la campagne. 

En France, 98 % des entreprises françaises utilisent l'email marketing pour toucher des clients actuels et potentiels. Elles sont 78% à utiliser les réseaux sociaux ou le SMS dans une telle perspective. 81% sont même fermement convaincues de l'avenir de l'emailing et de son utilité dans les 5 prochaines années. "Cela passera notamment par une meilleure gestion de ses bases de données, une réelle personnalisation des campagnes et une intégration de la dimension géographique", souligne Alexis Renard, CEO de Mailjet.

mailjet 2015 survey fr reviewed
La prise de conscience des entreprises en matière d'e-mailing. © Mailjet

CMS / E-Mail marketing