Rapprocher les points de ventes physiques et les univers digitaux : la tablette tactile au cœur de dispositifs innovants !

La tablette a introduit des nouveaux usages en situation de mobilité pour des forces de vente ou des cadres dirigeants (dans des dispositifs BtoB par exemple), ou encore, pour des populations grand public, accéder à des contenus additionnels en points de vente.

Les enseignes, qui aujourd’hui attiraient leurs clients sur la notoriété de leur marque et des produits proposés, peuvent maintenant intégrer le digital à leur dispositif « sur site » et transformer l’expérience de leurs clients. Elles peuvent démultiplier les contenus liés à leurs produits et services en les proposant de manière personnalisée sur des écrans tactiles en magasins.

Le contexte est plus que favorable pour imaginer et mettre en place des concepts de service innovant en points de ventes : 

Les internautes sont devenus des « everynautes » ; ils utilisent de façon de plus en plus fréquente et sous de multiples formes (web, mobile) les services digitaux. L’everynaute se connecte quand il veut où il veut.

Les consommateurs se transforment en  « consomacteur » et sont demandeurs de services à valeurs ajoutées. Ils veulent :

  • plus d’informations et de meilleures qualités,
  • trouver l’information par eux même tout en s’appuyant sur des avis d’experts de communautés,
  • gagner du temps ou l’occuper,
  • partager de l’informations et dire aux autres ce qu’ils pensent, ce qu’ils font
  • etc..

Ces attentes sont aujourd’hui comblées dans la sphère privée (sites web  ou mobile, applications etc…) et peuvent  trouver aussi une réponse dans la sphère publique et dans les lieux de consommations (magasins, cinéma, expositions ….).
Des rebonds entre les dispositifs digitaux et le monde physique existent déjà. Le consommateur est prêt, voire même, en attente d’une intégration encore plus poussée entre les deux mondes.

Un exemple de concept : Le Bar Numérique Musique de la Fnac.
Ce concept que nous avons présenté lors de la dernière édition des Mobile Monday en février 2012 consacrée aux « Tablettes et nouveaux usages » est aujourd’hui proposé avec succès dans 3 magasins Fnac. La Fnac des Champs Elysées à Paris et deux nouvelles Fnac, dans l’agglomération toulousaine et à Annemasse en Haute Savoie.

Grâce à des tablettes Samsung installées dans les magasins, les clients accèdent, en scannant les CD, à une multitude de contenus : écoute des titres mais aussi toute l’actualité des artistes, leurs prochains concerts, les commentaires des internautes… Cette application Androïd, conçue et développée par les équipes de la Fnac et Novedia Agency est un concept innovant qui permet à la Fnac de prolonger l’expérience digitale de la marque aux consommateurs « physiques ».  Les tablettes installées sont consultées en permanence par les visiteurs qui confirment leurs intentions d’achat en consultant les avis ou découvrent d’autres artistes en surfant sur la tablette..

Aujourd’hui, tous les feux sont au vert pour dynamiser les points de vente :

1. Les supports pour proposer ces concepts stores sont là : tablettes, smartphones, accessoires. Il est aujourd’hui possible de penser et réaliser des dispositifs utilisant des produits «grand public » c'est-à-dire des produits que les consommateurs ont déjà l’habitude d’utiliser : ils retrouvent dans leurs magasins les mêmes tablettes qu’ils ont  à la maison.  Pour peu que les applications soient bien conçues, aucune phase d’apprentissage n’est nécessaire.
2. Les contenus sont également présents : les marques ont déjà une grande partie des données sur lesquelles peuvent reposer ces dispositifs (contenus des sites web, des dispositifs mobiles etc..). Il leur suffit d’identifier les contenus pertinents à pousser en points de vente qui permettront de retenir l’attention du client et de booster leurs ventes : recommandations d’experts, avis d’internautes, proposition de services associés à un article en magasin, nouveauté ou promotion dédié au client…
3. Les technologies sont multiples : applications natives, sites en HTML 5, applications hybrides, chaque problématique peut trouver sa réponse en termes de mise en œuvre.

Il ne manque plus, pour les enseignes, qu’à avoir les bonnes idées et les proposer à leurs clients pour les fidéliser encore et accroître leur consommation !

Autour du même sujet