Vers l'âge d'or de l'e-commerce chinois

Dans cet article seront traités les différents aspects de l'e-commerce chinois et les différentes raisons pour lesquelles on peut dire que celui-ci est très certainement en train de vivre son âge d'or. Nous verrons ensuite le top 5 des produits les plus vendus en ligne.

L'âge d'or de l'e-commerce en Chine est arrivé !

La Chine affiche cette année une croissance économique estimée à environ 7,5 %, soutenue par une forte demande intérieure, notamment grâce à l’importance de sa population, aujourd’hui évaluée à 1,3 milliard d’habitants. Le taux de croissance du PIB de la Chine reste le plus élevé du monde depuis maintenant une dizaine d’années. Le commerce en ligne fait sans aucun doute partie de ces marchés porteurs qui tirent l’économie de la Chine vers le haut. Et si l’e-commerce était en train de vivre son âge d’or en Chine ?

Le 11 novembre, symbole de la puissance de l’e-commerce chinois

La Chine a en quelque sorte sa « fête du e-commerce » : elle a lieu tous les 11 novembre !  Ce jour, initialement destiné à célébrer la « Fête des Célibataires », est rapidement devenu une fête commerciale, pendant laquelle des millions de marques cassent leurs prix et accordent des promotions afin d’encourager à la consommation. Les plus grands sites de vente en ligne tels que Tmall (du géant Alibaba), JD ou Suningvoient leur chiffre d’affaires exploser ce jour-là, et pour cause : les consommateurs chinois, avides de bonnes affaires, en profitent pour se précipiter sur les produits à tarifs réduits et n’ont que 24 heures pour le faire. Les marques ont tout à gagner à être référencées sur ces grandes plateformes d’e-commerce chinoises. Commercialiser ses produits sur Tmall International et JD Global est une opportunité à saisir pour les marques du monde entier, et le gain sera d’autant plus important pendant les fêtes commerciales chinoises telles que le 11 novembre.

Les chiffres de l’e-commerce en Chine        


Du fait de son impressionnante population, la Chine enregistre plus de 632 millions d’internautes, parmi lesquels plus de 145 millions de consommateurs en ligne, avec une hausse annuelle de 30 millions. Aujourd’hui, 90 % des acheteurs chinois commencent leurs recherches sur Internet. Le pays enregistre déjà la population d’acheteurs en ligne la plus importante au niveau mondial, soit 242 millions d’e-shoppers. Le taux de pénétration de l’e-commerce chinois, estimé à un peu plus de 6 %, est supérieur à celui des États-Unis, qui est de 5 %. La Chine serait ainsi sur le point de devenir le premier marché de l’e-commerce mondial dès 2015, détrônant les États-Unis.

Quelques chiffres provenant de l’étude réalisée par iResearch en 2014 :   

  • Environ 30 % des acheteurs en ligne ont effectué plus de 40 transactions en ligne au cours l’année 2013.
  • 60% des acheteurs en ligne ont dépensé plus de 3000 yuans en 2013.        
  • Les e-clients ayant effectué entre 3 et 30 fois des achats en 2013 représentaient plus de 50 % du total.
  • Plus de 30 % d’entre eux ont fait des achats en ligne plus de 40 fois.

Top 5 des produits consommés online         

Quels sont les produits que les Chinois achètent en ligne ?
1. Le prêt-à-porter

Les Chinois sont de plus en plus nombreux à acheter des vêtements sur Internet ; le marché de la mode en ligne est en pleine croissance. Moonbasa s’est imposé en tant que leader sur ce marché. Cette plateforme mélange à la fois e-commerce et vente à distance avec des produits haut-de-gamme. Elle enregistre 200 millions de visiteurs par jour. Les plateformes du groupe Alibaba Tmall et Taobao sont également très utilisées par les consommateurs chinois pour acheter des articles de prêt-à-porter et de mode.

2. Les produits cosmétiques

En Chine, la cosmétique est le secteur le plus dynamique des biens de consommation du pays. La Chine est même devenue le premier marché émergent de la cosmétique et le deuxième marché de la cosmétique le plus important d’Asie, derrière le Japon. Aujourd’hui, 25 % du marché chinois de la cosmétique se trouve sur Internet ! Effectivement, de plus en plus de chinois achètent leurs produits cosmétiques en ligne. Il faut savoir que la majorité des acheteurs en ligne sont des femmes. Elles dépensent plus d’argent sur Internet et achètent plus fréquemment sur les sites d’e-commerce que les hommes.Pourquoi achètent-elles leurs produits cosmétiques sur Internet ? Surtout parce qu’elles peuvent y trouver toutes les marques, qu’elles soient internationales ou locales. Elles utilisent plus particulièrement les grandes plateformes e-commerce (Tmall, JD, kimiss) pour trouver et commander leurs produits.

3. Les produits de luxe

L’industrie du luxe sur le web chinois a prouvé son incroyable potentiel de croissance. Le marché explose depuis 2011, enregistrant 71 % de croissance et jusqu’à 18,9 milliards yuans (2012). Acheter des produits de luxe sur Internet est devenu une nouvelle habitude de consommation ; et les marques de luxe, conscientes de ce potentiel, ont adopté le réflexe de commercialiser leurs produits en ligne. La valeur du marché du luxe en ligne est estimée à plus de 27 milliards de dollars cette année, selon le nouveau rapport d’Observer Solutions basé à Washington.De nombreuses plateformes en ligne spécialisées dans la vente de produits de luxe sont apparues sur le web chinois en l’espace de quelques années : parmi elles, Shangpin, Jiapin, Xiu, The Corner et Glamour Sales. 

D'après Sylvain Bruyère le fondateur de Cadeau-maestro : "Le marché du e-commerce chinois connait un âge d'or. D'après l'étude que nous avons fait, il n'est pas encore assez mur pour des cadeaux moyen et Haut de gamme", mais cela va arriver dans les prochaines années, avec l'augmentation des salaires et du pouvoir d'achat. L'ouverture du e-commerce chinois reste une opportunité mais mystérieux pour la grande majorité des e-commerçants français"

4. Les produits de la vie quotidienne

Le digital bouleverse aussi le secteur de la grande distribution. Les consommateurs chinois prennent progressivement l’habitude de faire leurs courses en ligne, d’où l’émergence d’une nouvelle génération de supermarchés virtuels. Yihaodian est le leader sur ce marché. Le supermarché virtuel a su séduire plus de 60 millions de clients et enregistre un record de 400000 commandes effectuées chaque jour depuis le début de l’année 2014. Il est suivi de près par les plateformes Taobao et Tmall du groupe Alibaba, sur lesquelles se trouvent également des produits de la vie quotidienne.

5. Les produits alimentaires importés


L’intérêt des chinois pour les produits importés connaît une forte croissance. Une raison à cela : la Chine connaît des scandales alimentaires à répétition ces dernières années, à tel point que les consommateurs chinois sont devenus méfiants vis-à-vis des produits agroalimentaires issus de leur propre pays et ont aujourd’hui tendance à se tourner vers les produits étrangers importés auxquels ils font davantage confiance.  La consommation de produits agroalimentaires importés enregistre ainsi une progression annuelle de 20 % et se fait de plus en plus sur Internet depuis la révolution digitale et l’avènement des supermarchés en ligne. Par exemple, CityShop est une plateforme en ligne commercialisant des produits étrangers qui rencontre un énorme succès dans les grandes villes de Chine. Les opportunités sont très nombreuses pour les marques étrangères du secteur.
Un nouveau site a décidé de se lancer Ouleyuan, spécialisées sur les produits d'épiceries fines françaises que l'on ne trouve pas en Chine. Bien que le site soit assez récent, il a reçu un bon retour de la part des premières consommatrices. Les 2 fondateurs souhaitent viser la consommatrice chinoise citadine, qui décide des achats quotidiens de la maison, et qui est très soucieuse de la qualité de vie de son foyer, Ouleyuan se veut un refuge avec une promesse, des produits français 100 % importés et bon pour la santé.

Conclusion 

La Chine est aujourd’hui un pays entièrement connecté. L’e-commerce est l’un des marchés chinois offrant un potentiel incontestable. Les sociétés étrangères intéressées par le marché chinois ont tout intérêt à miser sur l’e-commerce : mettre leurs produits à disposition sur le web chinois est un excellent moyen de conquérir l’immensité du territoire de la Chine.Le potentiel est d’autant plus important pour les entreprises du secteur de la mode, de la cosmétique, du luxe, de l’agroalimentaire et de la grande distribution.

Asie / Luxe sur Internet