Les points clés pour réussir son e-commerce

Pour démarrer l’année sur de bonnes bases, je me suis penché sur les 7 tendances E-commerce qui vous aideront à être plus performants en 2015. Voici quelques clés que je mets en avant.

L’année 2014 a connu de nombreuses nouveautés en matière de E-Commerce. D’innombrables opportunités ont émergé pour améliorer les ventes sur les différentes plateformes digitales avec en autre la poussée du social commerce. Une tendance qui devrait s’accentuer pour 2015.

#1 L’ascension du mobile

Au Noël dernier, 35 % des achats faits sur internet ont été réalisés via un smartphone, autrement dit une augmentation de plus de 20 % par rapport au Noël 2013. Ce qui montre bien que le mobile est au cœur des préoccupations des E-Commerçants au cours de l’année 2015. Cette tendance de l’achat mobile observée aux États-Unis se confirme aussi en France, où les mobinautes sont de plus en plus nombreux : 33 % des Français possèdent une tablette et 64 % un smartphone.
Les challenges pour 2015 seront nombreux. Les e-shoppers ont l’impression de plus consommer sur un ordinateur que sur un smartphone : en effet, la dépense moyenne sur ordinateur est de près de 90€ contre seulement 73€ sur smartphone. Il faudra être assez vigilent à l’expérience utilisateur pour rassurer l’internaute et l’inciter à acheter plus.

#2 Vers plus de data

La data a un rôle de plus en plus important à jouer pour les utilisateurs. Les marchands qui récoltent les données comportementales sur leurs visiteurs et acheteurs, et sont capables de les analyser précisément, auront une longueur d’avance sur leurs concurrents.
L’évolution vers une data plus performante permettra aux marchands de récolter des données comportementales sur les e-shoppers et seront capables de les comprendre, les analyser avec précision. La data permettra au plus malin d’avoir une longueur d’avance sur ses concurrents.
Les objectifs de la data sont multiples :
  • Aller vers une augmentation du taux de conversion, avoir une meilleure efficacité des campagnes promotionnelles et un plus grand impact sur la fidélisation...
  • En favoriser notre compréhension du consommateur cela permettra aux entreprises de construire de meilleures offres personnalisées qui renforceront vos chances de succès. La clé du succès est d’obtenir la bonne offre pour le client.

#3 Le social shopping : le commerce connecté

Le social shopping, c’est le shopping communautaire permis par les réseaux sociaux. Ces plateformes sociales sont un eldorado pour les E-commerçants. En effet, chaque utilisateur peut recommander des articles à ses amis, une forme de bouche à oreille virtuel. Il n’est pas négligeable de rappeler que 74 % des acheteurs utilisent les réseaux sociaux pour se faire un avis sur les produits qu’ils veulent acheter. Aussi, 90 % des internautes accordent une très grande confiance aux avis postés par des acheteurs.
Tout porte à croire que le social shopping va connaître un essor considérable dans ces prochaines années. En septembre dernier, Twitter a lancé son bouton « Buy  button » déjà des fonctionnalités pour faciliter votre démarche en tant qu’E-Commerçant. Outre Facebook et Twitter, deux autres réseaux sociaux se distinguent: Pinterest et Instagram pour tous les produits à valeur ajoutée visuelle - notamment la mode et la cuisine.
Pour finir, souvenez-vous que 50% des internautes s’abonnent à une marque sur les réseaux sociaux pour recevoir des offres. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire pour animer votre communauté en ligne !

#4 L’expérience client dans le e-commerce

A l’heure actuelle, le E-Commerce est devenu une habitude pour un grand nombre d’internautes (33,8 millions de Français ont fait un achat sur Internet en 2013), les marchands doivent impérativement se démarquer de la concurrence pour se faire remarquer des consommateurs et pourvoir les fidéliser.
Ainsi, la fidélisation et la personnalisation du client devient année après année un critère toujours plus important. Ce n’est pas une tendance pour 2015 mais une tendance de fond ! En 2017, selon le cabinet de conseil Gartner, 50 % des investissements produits concerneront des innovations centrées autour de l’expérience ou fidélisation client.
En fidélisant le client, vous pouvez le satisfaire en ayant un service irréprochable et ainsi augmenter vos marges.

#5 Vers une diversification du trafic

On connaît évidemment les Google AdWords  mais ils ne sont désormais plus seuls : l’achat de trafic continue sa diversification pour diminuer peu à peu la dépendance à Google. Le retargeting, le real-time bidding, les publicités sur les réseaux sociaux, l’emailing, les publicités sur mobile, les vidéos sont aussi des alternatives au fameux Google AdWords. Les opportunités sont infinies pour celui qui sait choisir le bon format adapté à son produit et à sa cible.
Bon à savoir : Si vous désirez frapper un grand coup pour les soldes 2015, rappelez-vous que le réseau Display de Google est trois fois plus efficace pendant les soldes que le reste de l’année.
Le retargeting va continuer à monter en puissance en 2015. Cette technique consiste  à afficher des messages publicitaires sous forme de bannières sur des sites internet après qu’un internaute a fait preuve d’un intérêt particulier pour un produit sur un autre site. Ce format de publicité offre des opportunités sans précédent aux E-Commerçants.

#6 Livraison et logistique au cœur de l’innovation

Depuis quelques années, les E-Commerçants sont prêts à tout pour satisfaire les contraintes de leurs clients et ainsi se démarquer de la concurrence en proposant toujours plus de moyens de livraison et des options de plus en plus précises. Le « sameday shipping » (livraison le jour même) est une des nombreuses innovations qui marchent bien ces derniers mois. Les chiffres sont là pour confirmer l’importance de ce critère, notamment pour la fidélisation : 55% des e-shoppers ayant vécu une mauvaise expérience de livraison ne passeront plus commande sur le site. Vous devez donc faire le maximum pour satisfaire les exigences de vos visiteurs.

#7 Le content marketing & SEO

Le nerf de la guerre aujourd’hui est le content marketing ! Le SEO (Search Engine Optimisation) fait partie depuis toujours des piliers d’une stratégie E-Commerce efficace. Il est de plus en plus difficile d’optimiser son référencement naturel en misant uniquement sur les techniques traditionnelles : les mots clés, l’optimisation des URL et les liens entrants. Il faut désormais diversifier votre arsenal pour s’ouvrir au content marketing.
Le content marketing consiste à diffuser des contenus intéressants pour vos cibles sur votre site E-Commerce.  Par exemple, écrire des articles qui expliquent l’utilisation des produits que vous vendez.

Comprendre l’impact sur le SEO

Aujourd’hui les stratégies SEO et réseaux sociaux vont de pair, mais elles ont un seul dénominateur commun : la qualité des contenus. Plus vos contenus seront partagés, plus votre classement s’améliore auprès de Google. En effet, l’algorithme du moteur de recherche américain (utilisé pour 95% des recherches en France) privilégie de plus en plus les contenus qui ont été partagés sur les réseaux sociaux, considérant que c’est un gage de qualité.

Pour prolonger la réflexion : cette étude synthétique sur les 7 tendances du e-commerce

Etats-Unis / Innovation