Les innovations retail les plus marquantes du mois

Comme chaque mois, focus sur les innovations en point de vente ou sur écran qui changent l’expérience shopping, et qui m’ont marqué au cours des semaines écoulées. Ce mois-ci, la tendance a semblé s’orienter vers une expérience shopping rapide et pratique, intégrant plus que jamais les pratiques multicanal des shoppers…

Sainsbury’s développe une nouvelle application ‘scan and go’



Le géant du supermarché au Royaume-Uni  Sainsbury’s travaille actuellement sur une nouvelle application shopping pour smartphone qui devrait faciliter et optimiser l’expérience d’achat en point de vente de ses clients. L’application que chercherait à mettre en place Sainsbury’s devrait permettre au client de créer une liste d’achats chez lui en utilisant l’application. Une fois entré dans son magasin, l’acheteur peut être guidé à l’intérieur du point de vente vers les produits qui l’intéressent, grâce à une carte interactive dans l’application, et enfin scanner les produits avec son smartphone pour payer sans passer par une caisse. L’application doit être mise en place dans certaines enseignes Sainsbury’s avant d’être étendu l’année prochaine à la totalité des supermarchés. La chaîne doit encore statuer sur des configurations nécessaires pour garantir la sécurité du paiement via l’application et empêcher qu’un client puisse quitter le point de vente sans payer ses produits. La possibilité d’intégrer un système de beacons est aussi envisagée. Elle permettrait  à l’enseigne de vérifier si l’ensemble des produits placés dans le panier du client ont été scannés et donc payés. L’initiative de Sainsbury’s témoigne de sa volonté de digitaliser le parcours client en offrant une alternative intuitive aux caisses en libre-service.  Grâce aux services de l’application ‘scan and go’, l’utilisateur est en mesure d’éviter les files d’attente et ne passe plus de longues minutes à chercher dans les rayons les produits qu’il désire acheter. C’est aussi une opportunité pour Sainsbury’s de collecter grâce à la mise en place de son application, des données précieuses sur les usages du client, son parcours et les produits qu’il affectionne. 

En savoir plus  

Disney imprime des objets doux en relief avec des matières souples
   

Les laboratoires de recherche de Disney viennent de mettre au point un appareil capable d’imprimer en 3D des objets en tissu. Le prototype diffère d’une imprimante 3D classique dans la mesure où il est capable de créer des objets en tissu, souples et doux qui pourront rejoindre dans un futur proche le catalogue déjà bien étoffé des jouets pour enfants estampillés Disney.  L’imprimante dévoilée le 18 avril lors de la Conference on Human Factors in Computing System à Séoul, en Corée du Sud, délivre un objet final composé de couches superposées prédécoupées au laser dans une feuille de tissu. Chaque niveau est thermocollé puis les formes prédécoupées sont séparées du reste de la feuille. Cette méthode innovante d’impression permet d’utiliser différents types de tissu, y compris conducteur comme le montre la vidéo de présentation du prototype sur le compte DisneyResearchHub : La peluche crée pourrait alors interagir avec une tablette ou un PC. Pourquoi ne pas envisager pour la marque Disney une gamme de peluches connectées qui ferait du monde féerique de la firme une réalité ? Cette technologie d’impression rend également possible la fabrication de jouets à la demande ou encore la personnalisation des jouets selon les goûts du client ce qui explique pourquoi ce n’est pas le premier essai de Disney dans le domaine de l’impression 3D.  

En savoir plus

Jawbone et American Express s’associent pour un bracelet de fitness... et de paiement


     

Jawbone a annoncé le 16 avril la sortie de deux nouveaux bracelets de fitness, le Up2 et le Up4. Ce dernier présente une particularité : il a été développé en partenariat avec American Express. Ce nouveau bracelet électronique permettra en effet d'effectuer des paiements sans contact, sur n'importe quel terminal NFC compatible avec American Express. En plus des paiements, le Jawbone Up4 permet le suivi de l'activité physique (y compris du rythme cardiaque) et des cycles du sommeil ainsi que quelques fonctionnalités périphériques : alarme et notifications par vibration. Si ce partenariat démontre une nouvelle fois l'intérêt des entreprises pour le paiement sans contact, l'usage de cette technologie est encore limité. Dans le cas de l'alliance Amex/Jawbone, il l'est d'autant plus qu'il faudra disposer d'une carte American Express et d'un bracelet compatible de la marque pour fonctionner, ce qui n'est pas donné à tous. Mais ces initiatives pionnières pourraient bien, en cas de succès, ouvrir la voie à des technologies de paiement mobile de plus en plus intégrées dans les objets de notre quotidien…

En savoir plus


 

SmartCup, une tasse à café qui sert également de moyen de paiement




La digitalisation s’accommode à merveille du bon sens, des idées les plus simples et, à l’occasion, de l’écologie. Ce sont en tout cas trois principes qui semblent avoir guidé la création de la SmartCup, de l'inventeur australien Frank Green. Derrière ce nom se cache une tasse de café réutilisable qui intègre une solution de paiement mobile. Pour fonctionner, il est nécessaire que le client télécharge l'application associée qui va automatiquement être associée à la tasse. Il suffit alors de commander un café au bar comme d'habitude, puis de passer sa tasse au-dessus d’une borne de paiement pour payer le café que l’on vient de vous servir. L’objet connecté intégrant un système de paiement répond ainsi à un réel besoin de consommer plus facilement (sans faire la queue, le code de sa carte, ou la conversation avec le vendeur), et d’accéder le plus rapidement possible au produit désiré. On peut ainsi imaginer intégrer une technologie similaire dans un grand nombre d’objet à consommation répétée et « rechargeable » : sur des voitures pour faire le plein en station sans avoir à sortir sa carte, des sacs de courses, des paquets de cigarettes rechargeables… La simplicité n’empêche pas le partage pour autant : les clients ont également la possibilité de pré-payer des cafés pour leurs amis ou collègues directement depuis l'application.

En savoir plus  

Alliance / Smartphone