Albert Szulman (Be-Bound) "Be-Bound permet de rester connecté à Internet sans réseau data"

Be-Bound, une application qui permet de rester connecter au Web mobile en bas débit, vient de sortir en version beta. Son fondateur dévoile ses projets.

Pouvez-vous nous présenter Be-Bound et son concept ?

albert szulman be bound 275
Albert Szulman est fondateur et CEO de Be-Bound © S. de P. Be-Bound

Be-Bound est une application qui vous permet de rester tout le temps connecté à Internet, que vous ayez peu ou pas de réseau mobile. Nous sommes parti du constat que tout le monde s'était déjà retrouvé dans une situation où l'état de sa connexion ne lui permettait pas de se connecter à Internet. Grace à Be-Bound, il est désormais possible de rester connecté depuis son smartphone tout le temps et partout. La société Altheia, à l'origine de Be-Bound, emploie une quinzaine de personnes avec des bureaux à Paris et San-Francisco. Nous avons lancé le service fin octobre, à l'occasion de la conférence WebSummit.

 

Comment fonctionne cette technologie ?

Nous utilisons une technologie basée sur le Cloud qui utilise très peu de bande passante et qui a nécessité presque deux ans de travail. Concrètement, lorsque vous n'avez ni réseau Wifi, Edge ou 3G, nous allons utiliser le réseau 2G comme couche de transport pour échanger des informations entre le web et votre smartphone. En fait, si vous n'avez accès qu'à des réseaux "bas débit" ce sont les SMS qui vont faire office de véhicule pour transporter e-mails, tweets et autres types de contenus. L'étendue du réseau 2G nous permet ainsi de couvrir une grande partie du globe.

 

Le service est-il gratuit ?

Lorsque vous êtes déjà connecté à Internet, via Wifi ou 3G par exemple, l'utilisation de Be-Bound est gratuite. Cela va donc aussi vous permettre de réduire la consommation de votre forfait mobile. Le service devient payant lorsque vous n'avez aucun réseau de donnée disponible. Nous fonctionnons alors avec des crédits prépayés - les Be-Miles - que nous facturons. Cela reste, en termes de prix, très peu onéreux puisque vous pourrez facilement passer une semaine avec environ 3 euros.

 

Aujourd'hui quels sont les services qui fonctionnent avec Be-Bound et comment peut-on y accéder ?

"15 000 téléchargements en une semaine"

Tous les services que nous proposons sont accessibles uniquement via notre application. Il s'agit de micro-applications intégrées que nous appelons les Be-Apps. Elles vont ainsi vous permettre de lire vos emails, consulter la météo ou vous informer sur les cours de Bourse. Vous pourrez également accéder à Twitter, à vos flux RSS ainsi qu'à un service de recommandations locales qui peut s'avérer fort utile lorsque vous êtes en voyage et que vous ne savez pas où manger. Notre objectif est clairement d'étoffer notre catalogue au fil du temps, en y intégrant davantage de micro-applications comme des services d'itinéraire ou de recherche. Nous n'en sommes encore qu'au début.

 

Dans quelles situations votre application se montre-t-elle utile?

Elle va se montrer très utile dans les transports en commun par exemple, où la connexion est souvent limitée ou nulle. Mais aussi en voyage pour tous ceux qui partent à l'étranger et qui ne bénéficient pas d'un forfait couvrant l'international. Ainsi, grâce à Be-Bound, plus besoin de rechercher systématiquement une connexion Wifi autour de soi, le service fonctionne avec tous les opérateurs du monde. Mais notre ambition ne s'arrête pas là, nous souhaitons également contribuer à donner accès à Internet à toute la planète, sans avoir à attendre les investissements colossaux en infrastructure que nécessitent le déploiement de la 3G ou de la 4G. Nous sommes déjà en discussion avec des opérateurs de pays en développement pour ce service.

 

Quels sont vos objectifs pour la suite ?

Nous venons tout juste de nous lancer. La première semaine, nous avons dénombré près de 15 000 téléchargements de notre version Beta. Aujourd'hui l'application est uniquement disponible sur Android, mais il est fort probable qu'une version iOS voit le jour par la suite. Notre principal objectif à l'heure actuelle est d'intégrer le plus de services possibles à notre catalogue et de nous faire connaître du plus grand nombre.

Pour cela, nous sommes actuellement en discussion avec de potentiels partenaires issus du monde du voyage et de l'hôtellerie. Nous avons la chance d'être soutenus et accompagné par Oséo. Nous sommes d'ailleurs à la recherche de fonds pour accélérer notre croissance et espérons lever près de 5 millions d'euros.

 

Depuis sa sortie de l'ESCP Europe, Albert Szulman a piloté le développement international de nombreuses activités pour des sociétés telles que 3M, Bertin ou encore Logiways où il a occupé diverses fonctions de direction. Il a également contribué à la création de plusieurs start-ups dont Com'Dab (publicité sur distributeurs de billets), Mistercamp (location de mobil homes par Internet), et DadE-Games (Jeu mobile Orange Quizz). Il créé Be-Bound fin 2011. 

Be-Bound / Albert Szulman