Android est le premier support de pub mobile aux USA

L'OS de Google a capté plus de la moitié des impressions publicitaires sur mobile aux Etats-Unis. Sur tablettes en revanche, l'iPad d'Apple récupère 80% du marché.

Premier système d'exploitation mobile en termes de volumes de ventes aux Etats-Unis, Android y est également le premier OS publicitaire. 51 % des quelque 21 milliards d'impressions publicitaires réalisées sur des téléphones mobiles au cours du mois de février l'ont été sur l'OS mobile de Google, selon les chiffres de la régie Millennial Media, première régie indépendante sur mobile aux Etats-Unis.


L'environnement mobile d'Apple, iOS arrive en seconde position avec 27 %, suivi par BlackBerry (17 %), l'OS de Research In Motion. Viennent ensuite loin derrière Symbian (Nokia) et Windows Phone 7 (Microsoft) avec respectivement 2 % et 1 % des impressions publicitaires. Cependant, l'OS Android étant utilisé par un grand nombre de terminaux, si l'on restreint le champs de l'étude aux téléphones, l'iPhone d'Apple reste le premier support de pub. D'une manière générale, 62 % des affichages de publicités mobiles se font sur des smartphones et près d'une sur quatre sur des téléphones classiques.


Si les données de Millenial Media ne sont pas les plus fines (AdMob est très puissant sur Android et iAd ne sert de publicités que sur environnement iOS), elles démontrent cependant une forte progression de l'activité publicitaire sur l'OS de Google, à mesure qu'il s'est développé outre-Atlantique. En mars 2010, Android ne représentait que 6 % des impressions derrière BlackBerry (14 %). iOS captait alors près de trois impressions publicitaires sur quatre (70 %). Les smartphones représentaient 45 % des impressions, contre 34 % pour les téléphones classiques.


14 % des impressions publicitaires du réseau Millenial Media ne se font pas sur des téléphones, mais sur d'autres écrans mobiles connectés, comme des tablettes ou des consoles portables. Concernant ces autres terminaux, l'iPad d'Apple concentre à lui seul 80 % des impressions publicitaires. Android récupère moins d'une impression sur cinq (17 %). Les terminaux Linux (Sony PSP, Amazon Kindle...) et Symbian (Nintendo DS...) se partagent les 3 % restants. Tous types d'écrans confondus, un quart des publicités servies le sont à des terminaux connectés en wi-fi.

Etats-Unis / Google