Telegram, le concurrent de WhatsApp qui gagne 5 millions d'utilisateurs par jour

Alors que WhatsApp vient de connaitre une panne de trois heures, un concurrent qui met l'accent sur la sécurité caracole en tête des classements AppStore.

Le rachat de WhatsApp par Facebook pour près de 19 milliards de dollars (lire l'article, WhatsApp vaut-il vraiment 19 milliards de dollars, du 20/02/2014) illustre l'engouement des géants du Net pour les services de messagerie instantanée. Et après Viber et Snapchat, un petit nouveau, Telegram, pourrait bien à son tour attirer les convoitises. Imaginé par les frères Durov, les fondateurs du réseau social russe VK, Telegram se présente comme une alternative vraiment sécurisée. Une promesse qui semble trouver un écho positif à l'heure où le Web est rythmé par les révélations d'écoutes et analyses des communications par la NSA. 

Pour preuve, Telegram vient de se fendre d'un tweet dans lequel il explique qu'il est l'application la plus téléchargée dans 48 pays. Ce sont près de 5 millions utilisateurs qui s'inscrivent chaque jour, apprend-t-on. Aux Etats-Unis, l'application est la 6e application gratuite la plus téléchargée selon AppAnnie. Ironie du destin, WhatsApp devait composer dans le même temps avec la première panne d'envergure de son histoire.  "Nous sommes désolés pour ce temps d'arrêt", s'est excusé Jan Koum, son fondateur. "C'est notre panne la plus longue et la plus importante depuis des années. Elle a été provoquée par une défaillance de routeur."

 

Messagerie instantanée / Routeur