AOL a dégrindolé de 41%

le cours d'aol depuis le début de l'année
Le cours d'AOL depuis le début de l'année © Journal du Net

L'année d'AOL n'avait pas trop mal commencé. La baisse du titre entraînée par le rachat début février du Huffington Post pour 315 millions de dollars, avait été stoppée par l'annonce mi-mars d'une réduction de 20% des effectifs du groupe. Mais la crise économique et la perte du triple A des Etats-Unis a grandement fragilisé le titre, obligeant le board d'AOL à approuver une opération de rachat d'actions de l'ordre de 250 millions de dollars. Fin septembre, le dépôt d'une plainte pour violation de brevet a encore attaqué la valeur d'AOL, qui a baissé de 41% en près d'un an.