La Chine crée une agence centrale de régulation du Web

Le nouveau "State Internet Information Office" contrôlera les contenus en ligne, enquêtera et punira les contrevenants, et supervisera FAI et éditeurs.

Le gouvernement chinois a annoncé le 4 mai la création d'une agence centrale de régulation d'Internet, le "State Internet Information Office". Elle aura notamment pour fonction de piloter "la gestion des contenus en ligne", de contrôler les jeux, vidéos et publications en ligne, de promouvoir les principaux sites d'informations, mais aussi de superviser la propagande gouvernementale en ligne. Elle aura en outre le pouvoir d'enquêter et de punir les contrevenants aux règles régissant les contenus en ligne. Et supervisera aussi bien les fournisseurs d'accès à Internet que les éditeurs de contenus.


L'annonce du gouvernement chinois ne précise pas si l'agence supplantera l'autorité de la quinzaine de ministères et branches de l'administration dont la compétence englobe certains aspects du cyberespace, ou si elle se limitera à coordonner leur action.

Chine / FAI