Dodgeball : Google possédait un Foursquare dès 2005

dodgeball
Dodgeball © Capture d'écran Dodgeball

Créé en 2000, Dodgeball a été l'un des pionniers des réseaux sociaux géolocalisés, proposant aux personnes situées dans une même zone de dialoguer par SMS. Afin d'enrichir son offre de services mobiles, Google s'offre la start-up en 2005 mais n'investit pas dans son développement et laisse croître d'autres concurrents. En 2007, les deux fondateurs de Dodgeball quittent Google, n'hésitant pas à qualifier "d'extrêmement frustrante" leur expérience au sein du groupe. Ironie de l'histoire : un mois à peine après la fermeture de Dodgeball, l'un de ses fondateurs, Denis Crowley, a lancé un autre service similaire, Foursquare, qui revendique aujourd'hui 10 millions de membres.