En images : un entrepôt de minage de Bitcoins à Hong Kong

ferme Bitcoin en Chine Dans un entrepôt industriel de Hong Kong, des centaines d'ordinateurs équipés de processeurs spécifiques minent du Bitcoin.

Un entrepreneur et journaliste, Xiaogang Cao, a obtenu la permission de visiter l'un des entrepôts de minage de Bitcoin d'ASIC Miner, à Hong Kong. Le minage du Bitcoin est "l'utilisation de matériel informatique pour effectuer des calculs mathématiques pour le réseau Bitcoin afin de confirmer des transactions et augmenter la sécurité, explique le site Bitcoin.org. Comme récompense pour leurs services, les mineurs reçoivent les frais de transaction pour les opérations qu'ils confirment et les bitcoins nouvellement créés". Le minage est donc rémunérateur, mais le marché est de plus en plus compétitif.

La plupart des utilisateurs de Bitcoin ne font pas de minage : l'opération est trop compliquée et nécessite de grosses infrastructures. Dans cet entrepôt, toutes les ressources sont tournées vers l'opération de minage. Des ordinateurs spécialisés minent en continu, pendant que des technologies ventilent et refroidissent les machines.  Des réservoirs transparents d'un mètre de haut, des systèmes de refroidissement installés sur le toit... Le tout dans un calme absolu. La construction de la "ferme" a commencé en août 2013.

téléchargement (5)
Des bacs de refroidissement à immersion servent à refroidir les puces. © Xiaogang Cao
téléchargement (8)
Sur le toit, le système de refroidissement. © Xiaogang Cao
téléchargement (6)
La construction de la "ferme" a commencé en août 2013. © Xiaogang Cao
téléchargement (7)
L'opération de minage est industrialisée. © Xiaogang Cao

Bitcoins / Fintech