Mangas Gaming, un pure player déjà puissant

betclic
Betclic © DR

Filiale de la Financière Lov (Stéphane Courbit) et de la Société des Bains de Mer (appartenant à l'Etat de Monaco), Mangas Gaming a effectué de nombreuses acquisitions depuis sa création il y a deux ans - Betclic, Bet-at-home, Xendex, Expekt et finalement Everest Gaming. Le groupe revendique plus de quatre millions de clients.

Si la maison-mère ne publie pas ses résultats, Betclic a enregistré un chiffre d'affaires de 27,5 millions d'euros et un bénéfice net de 1,9 millions d'euros en 2008. Des chiffres qui atteignent respectivement 39,5 millions d'euros et 0,5 million d'euros pour Bet-at-home.

Fin 2009, Louis Dreyfus Citrus a acquis 25 % de Mangas Gaming.