Les noms de domaine génériques en vidéo

noms de domaine génériques 300 domaines génériques autorisés par l'Icann verront le jour mi-2013, parmi lesquels le .paris ou le .bzh. Le point en chiffres et en vidéo.

La dataviz du JDN diffusée cette semaine dans "Tech 24", l'émission high-tech de France 24, s'intéresse à l'ouverture mi-2013 des noms de domaines génériques sur Internet.

Ouvrir un site en .paris ou .bzh sera bientôt possible. L'Icann, l'organisme qui régule les noms de domaine sur Internet a donné son feu vert à l'ouverture mi-2013 de 300 domaines génériques aux côtés du .com, ou du .fr.

Parmi ces 300 domaines, seuls 6 ont été obtenus par des organismes français : le .paris obtenu par la ville de Paris, le .bzh décroché par l'association "www.bzh", le .astrium (du nom de la filiale du groupe EADS spécialisée dans les systèmes et services spatiaux), (le .arte (Arte), le .hermes (Hermès) et le .axa (Axa).

Les USA décrochent à eux seuls 50 % des nouveaux domaines génériques contre 12 % pour les chinois. Amazon.com a obtenu à lui seul 22 domaines (.fire, .deal, .coupon. joy, , .cloud, .talk, etc.) ce qui, à 185 000 dollars l'unité devrait lui couter la bagatelle de 4 millions de dollars.

ICANN / Nom de domaine