Reid Hoffman, co-fondateur de LinkedIn et conseiller en entrepreneuriat

Biographie de Reid Hoffman Le milliardaire est réputé pour ses talents de business angel et d'accélérateur de startup. Depuis toujours, il cumule les fonctions et jongle entre ses nombreuses activités.

400px reid hoffman in sf 2011 s d ep
Reid Hoffman est cofondateur et président du conseil d'administration de LinkedIn. © S. de P. LinkedIn

Reid Hoffman est né à Stanford, en Californie. Il grandit à Berkeley et étudie à la Putney School avant d'entrer à l'université de Stanford. Il y reçoit la très sélective bourse Marshall et en sort diplômé en 1990, titulaire d'un bachelor of Sciences. Il obtient un master de philosophie à l'université d'Oxford en 1993. Hoffman explique qu'il a à ce moment-là un désir de changer le monde et d'y laisser son empreinte. D'abord attiré par une carrière d'intellectuel, il décide finalement de devenir entrepreneur, car selon lui l'influence des grands patrons dépasse celle des écrivains.

En 1994, il rejoint Apple Computer, et y travaille sur eWorld, projet avant-gardiste de réseau social, cédé à AOL en 1996. Hoffman rejoint ensuite Fujitsu, avant de co-fonder en 1997 sa première société, SocialNet.com, un site de rencontres amicales et amoureuses. En parallèle, Hoffman est membre du conseil d'administration de Paypal

En janvier 2000, Reid Hoffman quitte SocialNet et rejoint Paypal à plein-temps, en tant que COO. Lorsque Paypal est racheté par eBay en 2002 pour 1,5 milliard de dollars, il en est le vice-président exécutif.

Il s'essaye à toutes les fonctions

En décembre 2002, Reid Hoffman fonde LinkedIn avec deux anciens collègues de SocialNet, un ancien camarade d'université et un ancien collègue de Fujitsu. Le site, l'un des premiers réseaux sociaux  orienté vers le monde des affaires, est lancé le 5 mai 2003. EN novembre 2012, il compte plus de 187 millions d'utilisateurs dans plus de 200 pays. Hoffman officie en tant que CEO de LinkedIn pendant quatre ans, avant d'en devenir président du conseil d'administration et président des produits en février 2007. En juin 2009, il est nommé président du conseil. Lors de l'entrée en bourse de LinkedIn, le 19 mai 2011, ses parts sont estimées à 2,34 milliards de dollars.

Après la vente de PayPal à eBay, Hoffman devient l'un des investisseurs les plus prolifiques de la Silicon Valley. Le business angel investit dans plus de 80 entreprises technologiques. En 2010, il rejoint Greylock Partners et dirige leur Discovery fund de 20 millions de dollars. Il est aussi l'un des premiers à investir dans Facebook en 2004 aux côtés de Peter Thiel, qu'il a lui-même mis en relation avec Mark Zuckerberg.

Hoffman investit aussi personnellement dans l'éditeur de jeux Zynga et devient membre de son conseil d'administration. Il entre au capital de nombreuses start-up, dont Wikia, Flickr, IronPort, Digg, Last.fm, Nanosolar...

L'entrepreneur est réputé dans la Silicon Valley pour avoir occupé tous les postes possibles et imaginables : chef de produits chez Apple et Fujitsu, directeur chez PayPal, business angel, investisseur institutionnel, fondateur et CEO de LinkedIn, et membre du conseil d'administration de sociétés privées et publiques. En mars 2013, sa fortune est estimé à 3,1 milliards de dollars par Forbes.

Auteur à succès

Reid Hoffman est aussi le co-auteur d'un livre sur le monde des affaires, Start-up of You : Adapt to the Future, Invest in Yourself, and Transform your Career, publié en février 2012, qui rencontre un grand succès et est nommé best-seller par le New York Times et par le Wall Street Journal.

Il s'est aussi illustré par son engagement dans des associations : il fait partie des conseils d'administration de Do Something, organisation souhaitant motiver les jeunes à s'impliquer dans les mouvements sociaux, de Exploratorium, un musée de sciences et d'art, d'Endeavor Global, une association internationale qui soutient les entrepreneurs des marchés émergents... Hoffman soutient aussi QuestBridge, qui aide les étudiants les plus défavorisés à entrer à l'université.

Comme de nombreux entrepreneurs de la Silicon Valley, Hoffman est aussi engagé politiquement. En avril 2013, il cofonde, aux côtés de Mark Zuckerberg notamment,  FWD.us, un lobby qui milite pour une réforme de l'immigration et de l'éducation.

Paypal / Apple