La Japonaise Tomoko Namba cherche des développeurs de jeux à racheter

Il n'y a pas que la Silicon Valley sur la planète Internet. La fondatrice de DeNA, une plate-forme japonaise de jeux sur mobile, est venue à Paris prendre des contacts pour d'éventuels rachats. "Nous voulons faire des acquisitions partout dans le monde", a lancé Tomoko Namba, dont la société a acquis en octobre Ngmoco, un éditeur américain de jeux pour mobile.
©  Journal du Net/Baptiste Rubat du Mérac