La première soirée d'une longue série ?

toutes les start-up se sont déclarées prêtes à recommencer l'opération.
Toutes les start-up se sont déclarées prêtes à recommencer l'opération. © Benoît Méli / Journal du Net

Si elles ne sont pas toutes reparties de la soirée avec une promesse de financement, "toutes les start-up se sont déclarées prêtes à recommencer l'opération", assure Marion Carrette, co-fondatrice de Zilok, l'entreprise à l'origine de l'opération. D'autres soirées de speed investing pourraient donc bien avoir lieu, auxquelles de nouvelles entreprises pourraient participer. Marion Carrette indique être en contact avec une dizaines de nouvelles start-up à la recherche de financements.