L'activité sociale va devenir permanente

dfxcvxcvxcvwxcv
dfxcvxcvxcvwxcv © Morganimation / Fotolia / Photomontage JDN

Dans la sphère du Web communautaire, l'actualisation automatique et en temps réel de l'activité des internautes et mobinautes devrait monter en puissance. Après le lancement de l'Open Graph de Facebook en 2011, les internautes vont de moins en moins avoir besoin d'effectuer eux-mêmes des actions de partage social (cliquer sur un bouton "J'aime", etc.). Leurs contacts pourront connaître en temps réel ce qu'ils lisent, écoutent ou achètent en ligne et pourquoi pas bientôt hors ligne. A une condition : que cette production permanente de données pouvant relever de la sphère privée ne finisse pas par inquiéter les internautes.