Facebook et Twitter ne génèrent que 1,7% de l'audience des sites média

L'audience renvoyée aux sites média par Facebook et Twitter est faible et ne progresse plus.

AT Internet a réalisé une étude pour montrer l'influence de Facebook et Twitter sur le trafic des sites de médias français. Celle-ci porte sur l'analyse du trafic de 12 grands sites web d'actualités mesurés par une solution AT Internet.


En mars 2011, le site Facebook a généré en moyenne 1,5% des visites d'un site d'actualité français, toutes sources confondues (vs 1,4% en novembre 2010). Twitter fournit, lui, 0,2% des visites sur les mêmes périodes. Globalement, les parts de visites issues  de ces deux sites sont stables sur les quatre derniers mois. 


Si l'on ne considère que les visites en provenance des sites affluents, Facebook fournit alors une visite sur 6, soit 17,1% des visites. En comparaison, 2,2% des visites d'un site web d'actualité français sont issues en moyenne du site Twitter.


AT Internet note aussi que les parts de visites, bien que conséquentes en ce qui concerne Facebook, de ces deux sites affluents ont l'air de stagner et s'interroge : "Cette tendance qui se dessine sur les derniers mois est-elle temporaire ou est-elle le signe, pour ces deux réseaux dont les fonctionnalités majeures sont autres, d'une limite atteinte en termes de vecteur d'affluence vers les médias ?".

 

En savoir plus sur Offremedia.com

Web 2.0