Le Fnacbook peine à trouver son public, seuls 14 000 ont trouvé preneur

14 000 Fnacbook auraient été vendus entre novembre et mai. Des chiffres qui viennent confirmer l'échec du eReader lancé par la Fnac en novembre dernier.

La nouvelle avait fait beaucoup de bruit en novembre dernier lorsque la Fnac avait lancé son Fnacbook pour profiter du boom annoncé des tablettes et autres eReaders. Le site "Sobookonline" confirme pourtant les chiffres publiés par "Challenges", qui évoque 12 000 exemplaires vendus entre janvier et mai, avec un pic à 7 400 ventes sur le mois de décembre. Selon les informations du site, les ventes entre novembre et mai se sont élevés à 14 000 unités, avec des ventes divisées par 3 depuis Noel.


Si le Fnacbook n'a pas encore convaincu, la mise en redressement judiciaire du fabricant Mobiwire (ex Sagem Mobile), responsable de la conception du hardware et du software, risque fort de ne pas arranger les choses. L'autre élément qui peine à convaincre les futurs utilisateurs reste le prix des eBooks, toujours jugé trop proche des livres au format papier. Enfin, malgré le succès commercial de l'iPad, le marché des tablettes reste encore à la traine en France avec seulement 435 000 tablettes vendues en 2010, selon GFK. La Fnac devrait sortir une nouvelle version de son lecteur à la rentrée qui pourrait être équipé de l'OS de Google, Android.

Tablette / Fnac