16% des fans d'une marque en sont devenus clients grâce aux réseaux sociaux

baromètre social media SNCD Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans le quotidien des Français. Et les marques d'essayer de convertir leurs fans en clients.

2013, année de la maturité pour les réseaux sociaux ? Oui, à en croire la 3e édition de l'étude Social Media Attitude réalisée par l'Atelier réseaux sociaux du SNCD. Cette enquête réalisée en ligne auprès de 9 486 répondants permet de se rendre compte à quel point des espaces tels que Facebook, Twitter ou LinkedIn prennent de la place dans le quotidien des Français. Illustration de cette montée en puissance, 63% des internautes ont déclaré être membre d'au moins un réseau social. Le ratio a donc doublé par rapport à il y a 2 ans, alors qu'il était à peine de 32%. Aussi, la grande majorité des internautes devient de plus en plus active sur les réseaux sociaux. Ce ne sont plus que 33% d'entre eux qui sont membres d'un seul réseau social, contre 48% en 2011.

Avec un taux de pénétration de 93%, Facebook reste de très loin le réseau social le plus populaire, même s'il a perdu 4 points par rapport à 2011. Petite surprise, le podium est complété par Google + et Twitter, avec respectivement 35 et 34% de parts de marché. Les réseaux sociaux professionnels ne sont pas en reste, à commence par LinkedIn qui passe de 19 à 31% de reach entre 2012 et 2013. Si la quasi-totalité des utilisateurs se connecte via un ordinateur, ils sont de plus en plus à consulter ces espaces sur mobile, 62% via leur smartphone  et 28% via leur tablette. On comprend mieux les efforts déployés par Facebook et Twitter pour mettre en place une offre publicitaire efficace sur ce canal.

Des fans de marques aux attentes bien précises

Sans surprise, les marques ont suivi la tendance et mis sur pied de véritables stratégies social media. De telle sorte que ce sont aujourd'hui 38% des utilisateurs qui déclarent suivre au moins une marque via les réseaux sociaux. 50% d'entre eux le font même pour plus de 5 marques (hausse de 12 points par rapport à 2011). Parmi leurs principales motivations : l'attachement à la marque (71%), le contenu diffusé (47%) et un concours (36%), preuve que ce dernier reste un levier d'acquisition sûr. En ce qui concerne leurs attentes, on note : la recherche de réductions commerciales (86%) et l'envie de donner son avis (83%), principalement. Le canal social s'installe ainsi comme un levier incontournable dans une stratégie relationnelle, avec un client qui exige de faire entendre sa voix et obtenir des avantages. Tout l'enjeu reste donc de réussir à appréhender ces exigences dans une optique d'acquisition et de fidélisation. C'est d'autant plus important que 16% des "socionautes" ont déclaré être devenu clients d'une marque grâce à un réseau social.

evolution des différents leviers
Evolution des différents leviers d'acquisition © SNCD

Réseau / Réseaux sociaux