La part d'Internet retombe à 11,6% du mix média publicitaire en juillet

Malgré une croissance de 3% sur un an des investissements bruts en ligne en juillet en France, la part du Web retombe dans le mix média publicitaire.

183,2 millions d'euros bruts ont été investis dans l'e-pub au mois de juillet, selon l'Adex Report réalisé par Kantar Media. Une somme en progression de 3 % sur un an, contre un recul de 5 % en juin. En juillet, la part du Web dans le mix média publicitaire est cependant tombée à 11,6%, contre 13,6% en juin. Le display est ainsi recalé à la cinquième place des médias supports de pub, derrière la publicité extérieure.


Au cours du mois de juillet, le secteur culture-loisirs (premier secteur annonceur en termes d'investissement) a restreint sensiblement son activité (-21,5 %), ainsi que les acteurs des télécoms (-28,6 %). La plus forte chute d'activité concerne cependant l'audiovisuel, la photo et le cinéma (-66,6 %). Les investissements de ce secteur (1,4 million d'euros en juillet) restent cependant anecdotiques à côté de ceux de la culture-loisirs (22,8 millions d'euros).


Ces pertes ont été compensées par une communication marquée de la part des établissements financiers (+13,2 %), des constructeurs automobiles (+29,3 %) et des distributeurs (+59,9 %). Le secteur de l'énergie a cependant été le plus actif durant la trêve estivale, en multipliant par six ses investissements sur un an. Ce secteur reste cependant un annonceur modeste (3,6 millions d'euros en juillet).


Malgré la période des congés d'été, traditionnellement plus faible en termes d'investissements, Kantar note une hausse globale du marché publicitaire de 3 % sur un an, identique à celle du canal Internet. Cette progression a été essentiellement portée par la radio (+7,4 % sur un an) et la télévision (+5,9 %) qui représente à elle seule 60 % de la croissance en juillet. L'évolution des investissements sur Internet depuis le début de l'année (+6 %) reste dans la moyenne plurimédia (+5,9 %).

 

evolution des investissements publicitaires bruts sur internet
Evolution des investissements publicitaires sur Internet depuis janvier 2010 © Kantar Media

Autour du même sujet