Mesure d'audience : la liste des sites dopés

Médiamétrie a communiqué à ses clients une liste de sites ayant utilisé des dispositifs de dopage d'audience.

Entre les mois de mars et de juillet, près d'une quinzaine de sites ont utilisé des dispositifs destinés à accroître artificiellement leurs audiences, sans donner à Médiamétrie les moyens de les identifier pour les prendre en compte dans ses calculs. L'Institut de référence pour l'audience Web en France a communiqué à ses souscripteurs la liste de ces sites aux pratiques non conformes (voir tableau ci-dessous). Parmi eux figurent un certain nombre d'e-commerçants (Spartoo, Brandalley, Blanche Porte, La Maison de Valérie), ainsi que deux sites médias (Les Echos et Cosmopolitan).


Le trafic apporté par les dispositifs de "dopage" d'audience (e-mails rémunérés, pop-up et pop-under, jeux à instant gagnant, etc.) est exclu des audiences officielles calculées par Médiamétrie. Les URL liées à ces leviers marketing (pages de formulaires, landing pages, etc.) doivent faire l'objet d'un codage spécifique pour permettre à Médiamétrie de les exclure. En cas de non respect régulier de ce codage, Médiamétrie peut décider d'exclure l'éditeur des classements d'audience rendus publics chaque mois. Si l'apport d'audience des jeux-concours dépasse régulièrement 50% de l'audience globale d'un site (Brand ou Channel), Médiamétrie peut même le déplacer dans la catégorie "sites de jeux".


Le tableau ci-dessous recense les infractions relevées par Médiamétrie sur la période allant de mars à juillet 2011. Chaque "X" représente une infraction.

Bilan d'autorégulation sur la période Mars-Juillet 2011
Site MarsAvrilMaiJuinJuillet
Source : Médiamétrie // Netratings
AVendreALouer---XX-
Blanche Porte-X--X
Brandalley---XXX
Cofidis--XX--
Cosmopolitan----XX
Fashion Shopping---XX
Française des Jeux---XX
La Maison de ValérieXXX----
Les Echos--XX-
PMUXXXX--
SpartooXX--X
VoitureoX-X--
WebcarcenterXX---

Médiamétrie / Mesure d'audience