Le régulateur canadien n'interdit plus les offres Internet illimitées

La décision d'interdire de fait les forfaits Internet illimités avait suscité la colère des consommateurs.

L'accès Internet illimité n'est pas encore mort au Canada. Devant la pression des consommateurs et du gouvernement, le CRTC (Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes) a annoncé jeudi 3 février la suspension pour deux mois de sa propre décision controversée.

Cette décision prise fin janvier autorisait le FAI Bell à traiter pratiquement ses clients FAI comme ses propres abonnés. Bell aurait pu ainsi vendre de la bande passante en gros à ces petits FAI en limitant sa consommation. Or certains d'entre eux proposent des offres illimitées, contrairement à Bell qui impose à ses abonnés des limites mensuelles de consommation de bande passante.

La décision du CRTC devait entrer en vigueur le 1er mars. Le régulateur profitera de cette suspension de 60 jours pour la revoir.

Haut débit / Telecoms 2.0