Les opérateurs démentent la fin de l'Internet illimité

Les opérateurs font marche arrière : Bouygues Télécom, Orange et SFR assurent ne pas vouloir la fin de l'Internet illimité.

Après le démenti du ministre chargé de l'économie numérique Eric Besson de ce dimanche (lire l'article "Eric Besson s'oppose au plafonnement de l'Internet illimité", du 22/08/2011), ce sont les opérateurs qui un par un font marche arrière sur la possible fin de l'Internet illimité.

 

Le directeur marketing grand public de SFR Patrick Asdaghi a confié hier à ZDNet que l'opérateur ne travaillait sur "aucune offre basée sur le volume". Dans un communiqué, Bouygues Télécom a également précisé que "les offres Internet fixes de Bouygues Telecom demeureront illimitées pour tous les clients". Un peu plus tard, c'est Orange qui a finalement fait marche arrière à son tour, faisant savoir que "la fin de l'Internet fixe illimité n'est pas à l'ordre du jour chez Orange France".

 

Après la publication d'un document révélant des projets de forfaits limités chez les membres de la Fédération des télécoms (FFT) par le site Owni.fr, la FFT avait précisé que cette réflexion visait uniquement les gros consommateurs Web, les 'Net-goinfres'.

Orange / Haut débit