Orange : une base de données de 800 000 clients piratée

L'opérateur télécom reconnait une intrusion dans ses systèmes visant à récupérer des informations telles que les noms, prénoms et adresses postales.

L'opérateur télécom Orange vient de faire l'objet d'un piratage informatique de grande ampleur. "Orange a été la cible d'une intrusion informatique le 16 janvier 2014 à partir de la page 'Mon Compte' de l'Espace Client du site orange.fr", explique-t-il dans un courrier à ses abonnés. Une intrusion qui concerne pas moins de 800 000 abonnés à Internet, soit près de 3% de ses clients. Parmi les données volées figurent essentiellement des informations telles que les noms, prénoms et adresses postales des utilisateurs. Les mots de passe permettant d'accéder aux comptes ne sont donc pas concernés, a assuré à l'AFP un porte-parole du groupe, précisant également que les services techniques d'Orange avaient rapidement mis fin à l'intrusion.

Le groupe a décidé de porter plainte à l'encontre de cette initiative qui pourrait esquisser les contours d'une action de plus grande ampleur : les pirates pourraient tromper les abonnés grâce à la technique du phishing, en leur envoyant des mails contenant des informations que seule leur banque ou opérateur est censée détenir. Le tout afin de recueillir d'autres informations confidentielles, telles que leur numéro de carte bleue. 

Orange / Phishing