La Dgccrf poursuit Expedia, Hotel.com et Tripadvisor en justice

Le secrétaire d'Etat au tourisme demande à la DGCCRF de poursuivre plusieurs sites de voyage.

Le secrétaire d'Etat au tourisme lance sa croisière judiciaire contre les "tromperies" des voyagistes. Frédéric Lefebvre a annoncé aujourd'hui à l'AFP avoir demandé à la Dgccrf de saisir le Tribunal de commerce contre plusieurs acteurs et de se joindre à une plainte posée en avril 2010 par le syndicat hôtelier Synhorcat visant Expedia, Tripadvisor et Hotel.com.

 

Cette série de procédures fait suite à un rapport de la Dgccrf qui, suite au contrôle d'environ 8400 sites l'an dernier, a constaté 3200 anomalies et près de 1500 manquements qui ont occasionné rappels de réglementation ou procès-verbaux. Les principaux reproches faits aux acteurs du tourisme sont les fausses promotions réalisées à partir de tarifs normaux ou le surclassement d'hôtels 3 étoile en 4 étoiles. Plus grave, la Dgccrf aurait observé des processus de détournement de clientèle où des sites auraient indiqués à tord que certains hôtels étaient complets afin d'inciter leurs clients à se rabattre sur des hôtels partenaires de ces sites.

 

Au début de l'année, Frédéric Lefebvre avait par ailleurs demandé une enquête de la Dgccrf pour "identifier les prestataires de services et de marketing susceptibles de proposer des services de publication massive de faux avis", en particulier dans le secteur du tourisme.

EXPEDIA / LEFEBVRE