L'Airbnb français Morning Croissant réalise son premier tour de table

La start-up a levé moins d'un demi-million d'euros pour développer son offre de location de courte durée entre particuliers dans les zones urbaines françaises.

Premier tour de table pour Morning Croissant, un Airbnb français qui accueille des réseaux de business angel comme Go Beyond et des entrepreneurs du Web à son capital comme Corinne Delaporte, cofondatrice de Benchmark Group (éditeur du Journal du Net). Les deux associés de la société restent majoritaires après cette opération d'un montant inférieur à 500 000 euros. Les fonds levés permettront au service de développer sa clientèle touristique mais également "affaire" et ce principalement dans les provinces urbaines françaises où il est déjà implanté avec plus 600 logements à Nice, Toulouse, Lyon etc.


"Nous souhaitons également recruter deux développeurs web, un community manager ainsi qu'une personne en charge du service client", précise Alix Taffle, cofondateur de Morning Croissant. "Notre objectif pour fin 2012 est d'être présent dans plus de 200 villes françaises et de référencer plus de 5 000 logement", poursuit-il. Quant au développement international, Morning Croissant envisage de nouer des partenariats avec d'autres acteurs du marché, voire même d'évaluer l'intérêt d'hypothétiques acquisitions.

Capital risque / Levée de fonds