Les économies sur l'entretien pourraient pénaliser les garagistes

45% des automobilistes ont répondu 'conduire de manière plus souple' à la
45% des automobilistes ont répondu "conduire de manière plus souple" à la question "Que comptez vous faire pour limiter vos dépenses d'entretien dans les douze mois à venir ?" © Journal du Net

Plus des trois quarts des automobilistes affichent leur volonté de réduire leurs dépenses d'entretien dans les prochains mois. Une proportion qui monte à 83% chez les salariés des catégories socioprofessionnelles modestes.

De cette ambition d'économies, les concessionnaires pourraient être les premières victimes. Car, au-delà d'une modification de la conduite, un tiers des automobilistes souhaitent réaliser davantage d'opérations eux-mêmes ou bien privilégier les garagistes indépendants. Ils sont même 10% à mettre en avant le travail non déclaré. "Passer par le marché parallèle convainc d'abord les jeunes, précise Thierry Hamelin. 19% des moins de 35 ans comptent avoir recours au travail au noir."