1er : Titeuf 12, 495 400 exemplaires vendus en 2008

_
_ © Glénat

Titeuf nait en mars 1992, sur un carnet à dessins. Son père, Zep, dessine quelques souvenirs d'enfance. Et son existence aurait pu s'arrêter là si un producteur ne l'avait pas convaincu du potentiel de son héros. Zep publie alors un premier album tiré à 8 000 exemplaires. Le personnage colonise rapidement les cours d'école et devient un véritable phénomène de société. Quinze ans plus tard, Titeuf a fait vendre 16 millions d'albums. Et les aventures du petit garçon à la mèche blonde constituent les plus gros chiffres de vente de la BD en France après Astérix. Pour le 12e opus, sorti fin août 2008, ce sont 1,8 million d'albums qui ont été mis en place.