Le retour de la pauvreté

soupe populaire pour chômeurs à new york après la crise de 1929.
Soupe populaire pour chômeurs à New York après la crise de 1929. © Roger Viollet

Dans les années 1930 aux Etats-Unis, les ouvriers les moins qualifiés, les Noirs et les femmes sont les premières victimes de la crise de 1929. Mais ils seront loin d'être les seuls. Des particuliers ruinés de différentes origines socio-démographiques investissent très vite les rues des grandes villes, pancarte autour du cou, pour demander du travail. La main-d'oeuvre se négocie alors à environ un dollar la semaine. L'objectif : échapper à la misère qui pousse de plus en plus de travailleurs pauvres vers les "soupes populaires", une invention née du krach de 1929. C'est la première fois que les pouvoirs publics américains sont amenés à nourrir une partie de la population pour éviter des crises de la faim et des morts en hiver. 


 Crise financière : les clés pour comprendre