Dana : l'ile de trop ?

le développement de l'île al dana a été reporté.
Le développement de l'île Al Dana a été reporté. © Rakeen

Statut : projet reporté

Lieu : Ras Al Khaiman

 

Ambitieuse, Dana Island devait être la deuxième île artificielle de l'émirat de Ras Al Khaiman, aux Emirats Arabes Unis. Mais si l'autre île Al Marjan connaît des difficultés, le sort de Dana est encore plus incertain. Construit sur la mer, l'ilôt artificiel aurait une superficie de 5,3 millions de mètres carrés. Le projet, deux fois plus vaste que sa grande sœur, n'a pas été officiellement abandonné mais reporté. Les travaux n'ont ainsi pas commencé. Centrée sur les loisirs et le tourisme, elle a été imaginée pour accueillir des hôtels, des complexes résidentiels et des centres commerciaux. Les efforts de l'entreprise de construction Rakeen semblent se porter sur Al Marjan.