Belle Haven, la terre des traders

une des modestes propriétés de belle haven vue du ciel.
Une des modestes propriétés de Belle Haven vue du ciel. © Bing Maps

On l'appelle la terre des hedge funds. Belle Haven, un quartier privé et fermé de Greenwich, dans l'Etat du Connecticut, abrite entre autres Paul Tudor Jones II (Tudor Investment Corporation, 11 milliards d'actifs), à la tête d'une fortune personnelle de 2,5 milliards de dollars, et Edward S. Lampert, président d'ESL Investments et également multimilliardaire. Sont aussi résidents l'égyptien Ali al-Fayed et la chanteuse Diana Ross.

En tout, 106 familles habitent ce petit paradis à 50 minutes de Manhattan, qui dispose de son service de sécurité privée, de golfs, de son yacht club et d'une magnifique plage. Envie de les rejoindre ? Une demeure de 9 chambres est actuellement en vente. Son prix : 11,2 millions de dollars.